spot_img

Consulter le journal

Élections 2023: En Ituri, Moise Katumbi se veut réaliste et rassurant pour un Congo meilleur!

AccueilPolitiqueÉlections 2023: En...

Après le lancement de sa compagne électorale dans la ville de Kisangani et Buta, le candidat Président de la République Moïse Katumbi a foulé la ville de Bunia, ce mercredi 22 novembre dans la soirée, accompagné de ses pairs de l’opposition dont Augustin Matata, Franck Diongo et Seth Kikuni.

Attendu depuis les avant midi de ce mercredi par une marée humaine scandant des chansons à sa gloire le long de la route, le candidat Président numéro 03 a fait le pied de l’aéroport jusqu’à la tribune officielle de Bunia d’une distance de 3 kilomètres où il a tenu un meeting populaire dans une ambiance hors du commun.

Prenant la parole pour son allocution, Moïse Katumbi a remercié la population Iturienne pour son hospitalité prouvée à son égard nonobstant la hausse du prix du carburant, la carence de l’électricité et de l’eau constatées dans la ville depuis une semaine.

« Il est temps de rompre avec toutes les promesses démagogiques faites il y a cinq ans par ceux qui dirigent aujourd’hui le pays », a-t-il lâché.

Et d’ajouter: « Je serai réaliste et je vous rassure avec moi, vous aurez un congo meilleur et plus beau qu’en avant. Nous ne serons pas dans les promesses dites valium qui vous affaiblissent ».

Déplorant la situation socio-économique que traverse le peuple congolais, il a promis de rabattre le taux d’échange qui, à ce jour, tient le cou de la population congolaise qui ne sait plus à quel saint se vouer.

Signalons que cette descente intervient trois jours plus tôt avant l’arrivée de son adversaire le candidat à sa propre succession Félix Tshisekedi prévu pour ce samedi 25 Novembre.

Patrick Ndibu Van/ lareferenceplus.cd

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

Tueries à Goma : les Wazalendo interdits de circuler en ville avec des armes

Les autorités de la province du Nord-Kivu ont décrété l'interdiction, ce vendredi 12 avril, pour les combattants "Wazalendo", de se déplacer à Goma en portant des armes. Cette mesure fait suite à une série de meurtres, de braquages et...

Face aux propos discriminatoires et sexistes tenues à l’égard de la Première Ministre Judith Tuluka: Le RFLAP dénonce, lance un appel à la tolérance...

Le Réseau des Femmes Leaders pour l'Accès à la Parole (RFLAP) dénonce fermement les propos négatifs et les critiques à caractère sexiste proférés à l'égard de la Première Ministre Judith Tuluka depuis sa nomination à ce poste crucial de...

Nord-Kivu : Des présumés bandits auteurs du braquage d’un véhicule, vol à main armée, meurtres de 5 personnes et plusieurs blessés à Goma, ...

La Ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu avait été sous la terreur d'un fusillade qui avait eu lieu en fin d'après-midi du mercredi 10 mars 2024 à l'entrée ' Président '. Cause : le braquage d'un véhicule...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.