spot_img

Consulter le journal

A la recherche de la vie : “Les Africaines à Dubaï couchent avec des hommes ou des chiens pour de l’argent” (Témoignage d’un Ghanéen)

AccueilSociétéA la recherche...

Ce que d’aucuns africains restés sur leur Continent croient être une histoire fabriquée de toutes pièces serait toujours actuel à Dubaï.

A en croire le témoignage d’un sujet ghanéen habitant dans cette ville, les femmes Africaines à Dubaï couchent avec des hommes ou des chiens pour de l’argent. ce qui les permet de se procurer de beaucoup de biens luxueux et surtout nouer les bouts du mois tout en étant autonomes financièrement.

Des révélations agaçantes sur la vie dans cette ville luxueuse du Moyen-Orient très convoitée par des Africains et autres à la recherche de Eldorado continuent toujours être rapportés par des gens qui y ont habité.

Selon Simon Asamoah, puisque c’est de lui qu’il s’agit, la vie à Dubaï ne serait pas aussi agréable qu’on fait croire très souvent à l’opinion africaine, mais plutôt un enfer déguisé.

Lors d’une récente conversation dans une  émission intitulée « Akwantuo Mu Nsem » sur Ghpage TV, cet africain a révélé comment les femmes africaines sont obligées de coucher avec des chiens avant de pouvoir gagner de l’argent facilement.

Et d’avouer que les agents qui promettent à leurs clients le paradis sur terre à Dubaï ne sont que des menteurs qui veulent simplement escroquer des clients sans méfiance de leur argent durement gagné.

Parlant de la possibilité de trouver un emploi, Simon a déclaré avec insistance qu’il n’y a pas d’emplois dans les régions du Moyen-Orient, ce qui amplifie les souffrances de ces femmes africaines.

Sur les réseaux sociaux, le témoignage de Simon ne semble pas faire l’unanimité. D’aucuns soutiennent qu’il est aisé de trouver un travail bien rémunéré à Dubaï si l’immigrant dispose d’un permis de travail au départ de son pays africain. Ce qui n’a jamais été le cas pour plusieurs.

D’autres affirment au contraire que c’est dur d’attraper un travail dans cette ville où hommes et femmes africains sont obligés de travailler parfois au delà de normes standard de travail pour espérer gagner péniblement sa vie.

il y a un certain temps ce problème de porta potty ( toilettes publiques) à Dubaï était à la une. Des vidéos choc étaient sorties et devenues virales sur les réseaux sociaux montrant ces femmes africaines ‘ manger ‘ le cacas des Boss asiatiques ou ‘ coucher avec leurs chiens.

Des images impropres à voir de ses deux yeux qui ont fait beaucoup de mal aux cœurs de plusieurs africains et des défenseurs des Droits de la femme criant au scandale et en appelant à la fin de ces traitements inhumains à l’endroit d’un semblable humain.

Philippe Dephill Lipo

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

Primaires au sein de l’Union Sacrée : Vital Kamerhe, candidat unique à la présidence de l’Assemblée Nationale !

Finis les suspens au sein de l'Union sacrée, l'honorable Vital Kamerhe Lwa Kaningini Nkiri a été élu le mardi 23 avril 2024 candidat officiel de cette méga plateforme au poste du président du bureau définitif de l'Assemblée Nationale. Sur fond...

Avis de recherche : En séjour chez sa tante, Jonas Kasongo porté disparu !

Jonas Kasongo, un garçonnet d'environ 10 ans est porté disparu depuis le samedi 20 avril 2024. En quittant vers 08 heures du matin l'habitation de sa tante à Badara, le petit enfant qui ne parle que le Tshiluba, était habillé...

Nécrologie : La Référence Plus pleure une de ses anciennes stagiaires !

La Référence Plus a le grand regret de porter à la connaissance de tous la mort inopinée de l'une de ses anciennes stagiaires en la personne de la journaliste Prisca Kabasele décédée le mardi 23 avril 2024 à l'hôpital...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.