spot_img

Consulter le journal

Foire internationale de Kinshasa: Le Dg Didier Kabampele invite le Chef de l’Etat à lancer la 45ème édition foraine ce dimanche 10 décembre à la place de l’Echangeur

AccueilSociétéFoire internationale de...

Plus que trois jours pour que la 45ème édition de la Foire internationale de Kinshasa (FIKIN) puisse ouvrir ses portes au public et aux exposants, sur le site de l’Echangeur à Limete.

C’est en effet, dimanche 10 décembre 2023 que sera lancée cette grande activité festive organisée par la Direction générale de cette institution foraine pilotée par le duo Didier Kabampele- Serge Kuvukinina, respectivement Directeur général et Directeur général adjoint.


Le thème retenu pour cette 45ème édition qui va du 10 décembre 2023 au 10 janvier 2024, est : « Renaissance socio-économique et culturelle pour un Congo émergent »


Au cours de son passage à la télévision Bosolo na Politik, le Dg Didier Kabampele explique le choix de ce thème par le fait que depuis près de 8 ans, la FIKIN n’a plus organisé des éditions foraines. Il a fallu attendre dix mois après l’entrée en fonction de la nouvelle équipe dirigeante le 05 décembre 2022, pour que cette 45ème édition puisse être organisée.


A une question sur la délocalisation de cette édition foraine à la place de l’Echangeur de Limete, le Dg Didier Kabampele répond que la Foire ne peut pas seulement être organisée sur son site naturel. « La FIKIN sert d’organe technique du gouvernement, en matière d’expositions et d’organisation des éditions foraines sur toute l’étendue du territoire national, en plus d’être l’organe de régulation. Un arrêté ministériel sera pris incessamment à ce sujet », a-t-il dit, avant de préciser qu’au sein de la FIKIN, des travaux sont en train d’être réalisés. Ce qui n’a pas permis l’organisation de cette 45ème édition dans les installations foraines.

Pour toutes ces raisons dit-il, il ne fallait pas croiser les bras et attendre la fin desdits travaux. D’où l’initiative prise par la Direction générale, afin que la 45ème édition foraine se tienne à l’endroit précité, en l’occurrence l’Echangeur de Limete qui mérite également d’être valorisé.

Quid des moyens pour réussir cette 45ème édition ?

A cette question, le Dg Didier Kabampele répond que la FIKIN se bat avec des moyens internes, à travers l’accompagnement du ministre de tutelle, Jean-Lucien Bussa. « Nous souhaitons que cet accompagnement soit vraiment effectif, afin que la FIKIN puisse mieux jouer son rôle et réaliser sa vraie mission statutaire », a-t-il poursuivi, avant d’inviter le président de la république Félix-Antoine Tshisekedi, de venir lancer personnellement la 45ème édition de la Foire, ce dimanche 10 décembre 2023 à la place de l’Echangeur.

« C’est sera un signe d’honneur et d’encouragement pour la Direction générale de la FIKIN ainsi que pour l’ensemble de son personnel », estime le Dg Didier Kabampele.


Concernant les aspects sécuritaires, le Dg Kabampele renseigne que, une réunion a été tenu en début de semaine avec les représentants du ministre de l’Intérieur et Sécurité ; de la Police nationale congolaise ; de la Police spéciale de Roulage (PSR) ainsi qu’avec les autorités municipales de Lemba et Limete.


Il a été convenu qu’un parking sera aménagé à l’entrée de la 1ère porte de la FIKIN, où tous les véhicules seront stationnés, moyennant la remise d’un jeton. Les propriétaires de ces véhicules prendront ensuite place à bord des bus qui les amèneront à la place de l’Echangeur et vice-versa.
Quant à la vente des billets, plusieurs points de vente seront ouverts, afin d’éviter l’engouement des participants.

A retenir

Faisant l’historique de la FIKIN, le Dg Didier Kabampele a rappelé que la meilleure édition foraine a été organisée en 1973 avec la présence de 13 Chefs d’Etats africains et la participation de près de 41 entreprises étrangères. Ce sont les pillages de 1991 et 1993 qui sont venus remettre les choses en arrière, suite à la destruction de toutes les infrastructures foraines.


Des efforts ont été conjugués pour la réhabilitation de quelques pavillons. C’est ainsi que vers 2001 jusqu’en 2015, des éditions foraines ont été organisées, mais pas dans les mêmes conditions comme par le passé. S’en était suivi l’organisation des cérémonies funéraires, ce qui ne cadrait pas avec la mission statutaire de la FIKIN, celle d’organiser les éditions foraines au niveau national, provincial et international, conformément à l’Ordonnance-loi complétée par le Décret-Loi de 2009. En 2018, des policiers y ont été logés pour sécuriser les élections. Malheureusement ils y sont restés jusqu’à ce jour.


Néanmoins poursuit Didier Kabampele, depuis la nomination de la nouvelle équipe, la FIKIN a été assaini à travers la suppression de tous les ngandas et restaurants de fortune tant au sein des installations de la FIKIN qu’au niveau du Motel FIKIN. C’est grâce à ces efforts d’assainissement ainsi qu’à la volonté politique du Chef de l’Etat Félix Tshisekedi, qu’aujourd’hui les investisseurs se sont approchés de la FIKIN, notamment la société turque Milvest, qui s’emploie à reconstruire et réhabiliter les installations foraines.


Dans le même ordre d’idées, le Dg Didier Kabampele a rappelé qu’à ce jour, des agents et cadres de la FIKIN effectuent des missions de prospection à l’étranger ; tandis que d’autres y vont pour participer aux foires étrangères. « C’est une fierté aujourd’hui de voir que la FIKIN qui a été effacé dans la mémoire des gens, puisse renaître de ses cendres. Nous rappelons à ce sujet que la FIKIN est un établissement public comme tant d’autres, où il y a un Directeur général et un Directeur général adjoint nommés par Ordonnance présidentielle, avec tous les services ainsi que des directions. C’est donc un plaisir pour que la FIKIN puisse rayonner de nouveau, notamment avec la tenue régulière des éditions foraines tant à Kinshasa qu’à travers le territoire national », a promis le Dg Kabampele, avant d’inviter toutes les entreprises tant publiques que privées, de prendre une part active à la 45ème édition foraine.


Bien que cette édition foraine coïncide avec la période électorale, le Dg Kabampele reste d’avis que l’élection n’est pas une fatalité, moins encore un obstacle. « Au contraire, c’est une victoire de la RDC par le fait que notre démocratie est en marche. Cela ne peut donc pas empêcher la FIKIN de remplir sa mission statutaire comme les font la REGIDESO et la SNEL, avec la desserte régulière en eau et en électricité », a conclu le Dg de la FIKIN.

José Wakadila

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

Inondations provoquées par la montée des eaux du Lac Tanganyika : Jean-Michel Sama Lukonde échange avec le caucus de Sénateurs de la province du...

Le Premier Ministre sortant, Jean-Michel Sama Lukonde, a reçu en audience mercredi 22 mai 2024, à la Primature, le Caucus de Sénateurs élus du Tanganyika, accompagné du Ministre des Affaires Sociales et Actions Humanitaires. Cette délégation des élus est venue...

Pour avoir été élu président de la Chambre basse du Parlement: Les jeunes leaders promettent un soutien indéfectible à l’honorable Vital Kamerhe

Les jeunes leaders dans le Sud-Kivu promettent un soutien indéfectible à l'honorable Vital Kamerhe, élu président de la Chambre Basse du Parlement de la République Démocratique du Congo. Un mandat qui sera décisif,en ce moment où l'Est du pays...

Assemblée Nationale: 15 ans après sa démission, Vital Kamerhe retrouve son poste du Président de la chambre basse du Parlement congolais

Sans surprise et dans une ambiance bon enfant, Vital Kamerhe a été élu, mercredi 22 Mai, président du bureau définitif de l'Assemblée nationale de la République Démocratique du Congo. L'élu de Walungu qui était du reste candidat unique à son...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.