Le PDL-145 T dans le Kongo Central: Les infrastructures scolaires, sanitaires et administratives achevées captent l’attention des populations locales

spot_imgspot_imgspot_imgspot_img

Les infrastructures sanitaires, scolaires et administratives nouvellement construites et achevées dans le cadre du Programme de Développement Local des 145 Territoires( PDL- 145 T) captent l’attention des populations locales. Dans le Kongo Central, les travaux s’ exécutent sous la gestion de la Cellule d’ exécution des Financement en faveur des États Fragiles (CFEF).

L’école primaire de Nkuelo dans le territoire de Tshela dans le Kongo Central

Parmi les infrastructures visitées, achevées dans le Kongo Central lors d’une mission de la CFEF, se trouvent l’école primaire 2 Kintata, le centre de santé Kinzau B, Kinzau A, école primaire Vulakuakua, le centre de santé Lukimba, le centre de santé Boko 2 ( territoire de Seke Banza); EP Lukula, bâtiment administratif Lukula (territoire Lukula); École primaire Nkuelo, école primaire Kivutu, centre de santé Kimvuama, ( territoire de Tshela); bâtiment administratif de Mbanza Ngungu, école primaire Mbuka ( territoire de Mbanza Ngungu, etc. Les populations bénéficiaires se servent déjà dans la plupart des cas ces différents bâtiments construits en matériaux durables.

D’une manière générale, l’ école primaire comprend deux bâtiments dont chacun dispose de trois salles de classe. Il y a également un bâtiment administratif de l’école et un bloc des latrines séparés pour filles et garçons.


Le centre de santé a plusieurs services organisés à savoir; CPN, CPON, CPS, Planning Familial, Maternité et Post Partum. Ces services composés dans un bâtiment principal de 17 salles équipées( salle d’eau, d’accouchement, de travail, de stérilisation, bureau infirmier, deux bureaux de consultation, pharmacie, d’observation femme avec 3 lits, d’observation homme avec 3 lits, laboratoire d’analyse, de soins, dépôt, de réception, d’hospitalisation avec 4 lits, de réception maternité et hall d’attente). Il y a également un bâtiment hall de causerie, sanitaire, incinérateur et fosse à placenta.

La salle des réunions du bâtiment administratif de Seke Banza dans le Kongo Central

Le bâtiment administratif équipé et composé de 12 bureaux et une salle de réunion. C’est le cas du bâtiment administratif de Seke Banza qui est mieux équipé pour permettre aux services de l’Etat de s’en servir afin de rétablir l’autorité de l’Etat.

Dans une interview accordée à l’administrateur du territoire de Lukula, Damas Diakanua Mpila ces belles bâtisses font la fierté de la République Démocratique du Congo en général et du territoire de Lukula en particulier.

« Un mythe devient une réalité. Je le confirme à ce jour où les élèves occupent déjà leurs nouvelles salles de classe pour suivre les cours. Le PDL-145 T, est une réalité contrairement à ceux qui ne croient pas au projet du Chef de l’Etat, un patriote engagé pour l’amour de sa patrie. C’est la première fois qu’un Président de la République puisse doter ce territoire des infrastructures scolaires, sanitaires et administratives modernes. Ma population est convaincue et déterminée à reconduire le Chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi à son deuxième mandat lors de l’élection présidentielle du 20 décembre 2023″, a-t-il dit.

Pour l’Administrateur du territoire de Tshela, Mavangu Makanzu, le Chef de l’Etat mérite le soutien de la population de Tshela pour ces grandes réalisations qui laissent des traces indélébiles. Ces oeuvrent qui parlent d’elles-mêmes méritent des applaudissements.

L’un des bureaux du bâtiment administratif de Seke Banza dans le Kongo Central

L’ administrateur du territoire adjoint de Seke Banza en charge de l’économie et finances, Bruno Ikoko a salué cette œuvre qui est une grande innovation. Pour lui, le Président de la République est un homme de parole qui concrétise sa promesse. Ce nouveau bâtiment administratif est construit après les oeuvres de colons belges 63 ans après. Il a rassuré le soutien de la population de Seke Banza au Président de la République tout en l’ invitant à poursuivre son œuvre pour le développement du pays.

Rappelons que pour ce programme du PDL-145 T, la CFEF est opérationnelle dans 43 territoires à travers les sept provinces sur les 26 que compte la RDC à savoir; le Kongo Central, le Sud-Ubangi, le Nord-Ubangi, le Maï-Ndombe, le Kwilu, l’Équateur et le Kwango

Bibiche Mungungu

Entrer en contact

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Article recent

spot_img

A la Une