spot_img

Consulter le journal

Sécurité alimentaire en Ituri : La FAO présente les résultats d’analyses de conflits

AccueilSociétéSécurité alimentaire en...

En vue de lutter contre l’insécurité alimentaire en Ituri, la FAO a organisé jeudi 07 décembre 2023 au cercle ELAIS à Gombe, un atelier de diffusion des informations et communication des résultats d’analyses de conflits et de suivi des indicateurs de sécurité alimentaire en RDC.


Cet atelier qui porte sur le système d’information  » DIEM » (Données en situation d’urgence), vise à présenter tous les indicateurs de sécurité alimentaire ainsi que les moyens des substances agricoles de ménages réalisés en Ituri en août 2023.


En effet, DIEM est un système qui fait recours à une multitude de méthodes de collecte de données quantitatives et qualitatives, afin de mettre à la disposition du public, des informations sur la situation des moyens d’existence des ménages, leur sécurité alimentaire et les chocs qu’ils subissent.


Bref, le système DIEM contribue à la compréhension de l’impact négatif des catastrophes prévenant d’aléas naturels ou anthropiques sur le secteur et les moyens d’existence agricoles. Ce système vient ainsi résoudre un problème d’absence criante de données quantitatives nécessaires pour aider les décideurs à planifier les actions en faveur du développement communautaire.


Pour Mr Mody Diop, chargé de suivi et évaluation, qui a ouvert ses assises au nom de Monsieur Aristide Ongone Obame, Représentant de la FAO en RD Congo, empêché, le système DIEM constitue un véritable levier d’aide à la décision pour les Etats et leurs partenaires du triple Nexus, notamment humanitaire, développement et la paix.


Il a par ailleurs précisé que les acteurs de ce système peuvent trouver des preuves qui leur permettent d’améliorer la planification, la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation des interventions dans le domaine de la sécurité alimentaire, des moyens d’existence agricoles et de la réduction des risques des catastrophes dans le secteur agricole.


Pour sa part, Mr Patrick Minyangu Muhindo, spécialiste de l’évaluation de la santé alimentaire et moyens d’existence agricoles FAO/point focal DIEM, a rappelé que les ménages en Ituri sont exposés à des situations précaires et des situations des sécurités alimentaires et leurs moyens d’existence agricoles sont détruits.

Mr Patrick Minyangu Muhindo, spécialiste de l’évaluation de la santé alimentaire et moyens d’existence agricoles FAO/point focal DIEM


« …Le territoire de l’Ituri est confronté à des conflits depuis plus de 40 ans, exposant les ménages à des situations précaires et des situations des sécurités alimentaires et leurs moyens d’existence agricoles sont détruits du jour au jour, à cause des présences des troupes armées.
Pour toutes ces raisons, la FAO se donne comme structure qui accompagne les ménages dans le domaine agricole, afin de les assister. << Nous avons conduit cette étude pour essayer de comprendre la situation, afin de nous permettre d’orienter nos actions ainsi que d’autres organisations humanitaires,
mais aussi amener le gouvernement à se placer par rapport à cette situation…>>, a-t-il fait savoir.

Plus de 81 % des ménages exposés à l’insécurité alimentaire

Poursuivant ses propos, Mr Patrick Minyangu, a affirmé que la situation alimentaire en Ituri est trop dégradante, pour la simple raison que plus de 81% des ménages sont exposés à l’insécurité alimentaire modérée et sévère.


Par conséquent, la FAO comme partenaire du gouvernement congolais, a proposé de renforcer les moyens des substances agricoles des ménages à travers la productions des cultures, le renforcement des moyens pour relever les défis.


Il sied de souligner que ces assises sont conjointement organisées par la FAO/RDC, l’équipe DIEM et celle de  » Conflits et Paix » du siège de la FAO, à Rome, en Italie.

José Wakadila et Science Kinkobo

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

Inondations provoquées par la montée des eaux du Lac Tanganyika : Jean-Michel Sama Lukonde échange avec le caucus de Sénateurs de la province du...

Le Premier Ministre sortant, Jean-Michel Sama Lukonde, a reçu en audience mercredi 22 mai 2024, à la Primature, le Caucus de Sénateurs élus du Tanganyika, accompagné du Ministre des Affaires Sociales et Actions Humanitaires. Cette délégation des élus est venue...

Pour avoir été élu président de la Chambre basse du Parlement: Les jeunes leaders promettent un soutien indéfectible à l’honorable Vital Kamerhe

Les jeunes leaders dans le Sud-Kivu promettent un soutien indéfectible à l'honorable Vital Kamerhe, élu président de la Chambre Basse du Parlement de la République Démocratique du Congo. Un mandat qui sera décisif,en ce moment où l'Est du pays...

Assemblée Nationale: 15 ans après sa démission, Vital Kamerhe retrouve son poste du Président de la chambre basse du Parlement congolais

Sans surprise et dans une ambiance bon enfant, Vital Kamerhe a été élu, mercredi 22 Mai, président du bureau définitif de l'Assemblée nationale de la République Démocratique du Congo. L'élu de Walungu qui était du reste candidat unique à son...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.