spot_img

Consulter le journal

Campagne électorale en RDC : des blessés et plusieurs dégâts matériels lors du meeting de Moïse Katumbi à Muanda

AccueilPolitiqueCampagne électorale en...

Plusieurs blessés et des dégâts matériels importants enregistrés lors du meeting du candidat président Moïse Katumbi, le mardi 12 décembre à Muanda dans le Kongo-Central.

Selon des sources proches de l’opposant Katumbi accusent les militants de l’UDPS du président Tshisekedi et du MLC de Jean Pierre Bemba, d’avoir attaqué la foule, venue écouter leur leader, en lui lançant des projectiles sous l’œil complice de la police.

De son côté, Me Hervé Diakese, avocat de Katumbi, fait savoir que la police a fait usage des armes à feu pour perturber ce meeting politique.

« À Moanda ,des tirs à balles réelles et de jets des pierres pour empêcher Moise katumbi de tenir son rassemblement avec le peuple. Un bilan circonstancié suivra. Ceci est une grossière erreur d’un pouvoir aux abois, qui a échoué et qui sera chassé par les urnes le 20 décembre», a-t-il déclaré sur sa page Facebook.

Pour Guy Bandu, gouverneur du Kongo Central, les membres de la garde rapprochée de Moïse Katumbi auraient fait usage de leurs armes à feu pour des tirs de sommation lors de ces échauffourées, créant ainsi une vive tension au sein de la population.

Il y a lieu d’indiquer que c’est le 3è incident grave enregistré depuis le début de la campagne électorale en République Démocratique du Congo.

Eldad B.

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

Tueries à Goma : les Wazalendo interdits de circuler en ville avec des armes

Les autorités de la province du Nord-Kivu ont décrété l'interdiction, ce vendredi 12 avril, pour les combattants "Wazalendo", de se déplacer à Goma en portant des armes. Cette mesure fait suite à une série de meurtres, de braquages et...

Face aux propos discriminatoires et sexistes tenues à l’égard de la Première Ministre Judith Tuluka: Le RFLAP dénonce, lance un appel à la tolérance...

Le Réseau des Femmes Leaders pour l'Accès à la Parole (RFLAP) dénonce fermement les propos négatifs et les critiques à caractère sexiste proférés à l'égard de la Première Ministre Judith Tuluka depuis sa nomination à ce poste crucial de...

Nord-Kivu : Des présumés bandits auteurs du braquage d’un véhicule, vol à main armée, meurtres de 5 personnes et plusieurs blessés à Goma, ...

La Ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu avait été sous la terreur d'un fusillade qui avait eu lieu en fin d'après-midi du mercredi 10 mars 2024 à l'entrée ' Président '. Cause : le braquage d'un véhicule...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.