spot_img

Consulter le journal

RDC: Le Service National plante 4 000 hectares de maïs et se lance dans l’élevage bovin

AccueilUncategorizedRDC: Le Service...

Le Service National en République démocratique du Congo a entrepris la plantation de maïs sur un vaste champ de 4 000 hectares pour cette saison agricole. Le Général-Major Jean-Pierre Kasongo Kabwik, commandant du service, a récemment inspecté les champs et les activités d’élevage au centre pilote M’zée Laurent-Désiré Kabila à Kaniama Kasese, dans la province du Haut-Lomami.

Accompagné de son état-major, le Général-Major Kasongo Kabwik a également annoncé l’acquisition de locomotives grâce à l’implication du chef de l’État congolais, pour faciliter le transport de la production vers les grands centres de consommation.

«Depuis le mois d’août 2023, nous avons accompli la préparation du sol, on a ensuite complété toutes les opérations. Là on attend la récolte. Donc, il fallait faire l’inspection. Mes impressions sont bonnes. De 200 à 4000 hectares aujourd’hui, c’est formidable », a déclaré le Général-Major Jean-Pierre Kasongo Kabwik.

Pour la saison prochaine (2024-2025), le Service National a pour ambition de cultiver un champ de maïs encore plus vaste, couvrant 7 500 hectares, ce qui serait un exploit sans précédent en République démocratique du Congo.

Dans le cadre de la diversification de ses activités, le Service National s’est également lancé dans l’élevage bovin ces derniers mois, obtenant des résultats impressionnants avec environ un millier de têtes de bétail.

Selon le Général-Major Jean-Pierre Kasongo Kabwik, le Service National aura la plus grande ferme du pays.

La rédaction

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

PSG : Le message curieux de Dembélé au Barça après les avoir éliminé

L’attaquant du PSG, Ousmane Dembélé a réagi avec calme et détermination après avoir été sifflé et insulté par les supporters du Barça avant et pendant le choc retour des quarts de finale de Ligue des Champions. Ousmane Dembélé a vécu...

Justice : L’ancien vice-ministre des Hydrocarbures, Moussa Mondo, condamné à 20 ans de servitude pénale pour le meurtre de sa femme

. Jugé en procédure de flagrance au Tribunal de Grande Instance de Kinshasa-Gombe, Moussa Mondo, ancien vice-ministre des Hydrocarbures sous le gouvernement Ilunga Ilunkamba et cadre du PPRD, a été condamné le mercredi 16 avril à 20 ans de prison...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.