spot_img

Consulter le journal

Depuis Nairobi, Corneille Nangaa noue une alliance avec le M23

AccueilSociétéDepuis Nairobi, Corneille...

L’ancien président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), Corneille Nangaa, actuellement à la tête du parti politique « Action pour la Dignité du Congo et de son peuple » (ADCP), a annoncé officiellement, ce vendredi 15 décembre le lancement d’une nouvelle coalition appelée « Alliance Fleuve Congo ».

Lors d’une conférence de presse tenue à Nairobi (Kenya), cet opposant au régime de Félix Tshisekedi a fait savoir que cette alliance rassemble différents groupes, dont le M23, responsable des violences à l’est de la RDC, PARECO, Kyahanda, FPDC, Twirigwaneho, FRPI, Chini ya Kilima, et bien d’autres.

Signalons que Corneille Nangaa fait face à des sanctions des États-Unis en raison d’allégations de « corruption persistante » liées aux élections de décembre 2018. Le Trésor américain l’accuse d’avoir détourné des fonds opérationnels de la CENI à des fins personnelles et politiques, ce qui aurait retardé le processus électoral.

Eldad B.

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

Tueries à Goma : les Wazalendo interdits de circuler en ville avec des armes

Les autorités de la province du Nord-Kivu ont décrété l'interdiction, ce vendredi 12 avril, pour les combattants "Wazalendo", de se déplacer à Goma en portant des armes. Cette mesure fait suite à une série de meurtres, de braquages et...

Face aux propos discriminatoires et sexistes tenues à l’égard de la Première Ministre Judith Tuluka: Le RFLAP dénonce, lance un appel à la tolérance...

Le Réseau des Femmes Leaders pour l'Accès à la Parole (RFLAP) dénonce fermement les propos négatifs et les critiques à caractère sexiste proférés à l'égard de la Première Ministre Judith Tuluka depuis sa nomination à ce poste crucial de...

Nord-Kivu : Des présumés bandits auteurs du braquage d’un véhicule, vol à main armée, meurtres de 5 personnes et plusieurs blessés à Goma, ...

La Ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu avait été sous la terreur d'un fusillade qui avait eu lieu en fin d'après-midi du mercredi 10 mars 2024 à l'entrée ' Président '. Cause : le braquage d'un véhicule...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.