spot_img

Consulter le journal

Descente punitive de Gecoco à Ndamu : Une balle perdue dans l’œil d’une fille !

AccueilSociétéDescente punitive de...

Une balle perdue tirée par un membre de l’imposante escorte des policiers armée jusqu’aux dents qui accompagnaient Gérald Mulumba dit Gecoco, vice gouverneur de la ville de Kinshasa et candidat à la députation nationale que provinciale lors de sa descente punitive au quartier Ndamu dans la commune de Limite, hier jeudi 14 décembre 2023, a terminé sa course dans l’œil d’une fille nommée Samantha dont la famille réside sur l’avenue colonel Mputu.

Signalons que cette fille venait de décrocher récemment son diplôme d’État.

A l’annonce de l’incident, la mère de la victime a perdu connaissance. Quand à son père qui est souffrant depuis un certain temps, il ne faisait que crier sa douleur à partir de son lit de malade.

C’est l’un des frères de Samantha qui est avocat, qui s’est chargé de l’exécution de sa sœur vers l’hôpital du camp Kokolo où son cas est jugé fort préoccupant.

On signale que des ‘ Kuluna ‘ étaient également dans les sillages de Gecoco qui ont littéralement pillé marchandises d’une vendeuse dont des sacs de farine, des bidons d’huile, et des articles divers.

Munis de manchettes, ces délinquants se sont par ailleurs attaqués à de paisibles citoyens qui ont eu le malheur de se retrouver dans les périmètres faisant plusieurs blessés.

Selon de nombreux résidents du quartier Ndamu, la caravane de Gecoco avait essuyé des jets de pierres mercredi dernier de la part des jeunes du coin au moment où l’intéressé était occupé à distribuer des pagnes, des denrées alimentaires et même des billets de banque à ses futurs électeurs.

Certaines sources laissent entendre la non tenue, par le vice gouverneur, de ses promesses d’assainissement du quartier Ndamu, objet d’inondation récurrente en période de pluies. Et de réhabilitation de ses voies de circulation étaient au centre d’un mécontentement qui s’est traduit par la lapidation de son cortège qui a dû quitter précipitamment le secteur.

Certaines autres soutiennent que les incidents du mercredi découlaient d’une vive rivalité entre Gecoco et un autre candidat, qui serait Reagan Bakonga, dont les écuries de Kuluna se sont déjà affrontées plus d’une fois à Kingabwa et à Ndamu.

Dossier à suivre…

(Le Phare)

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

Tueries à Goma : les Wazalendo interdits de circuler en ville avec des armes

Les autorités de la province du Nord-Kivu ont décrété l'interdiction, ce vendredi 12 avril, pour les combattants "Wazalendo", de se déplacer à Goma en portant des armes. Cette mesure fait suite à une série de meurtres, de braquages et...

Face aux propos discriminatoires et sexistes tenues à l’égard de la Première Ministre Judith Tuluka: Le RFLAP dénonce, lance un appel à la tolérance...

Le Réseau des Femmes Leaders pour l'Accès à la Parole (RFLAP) dénonce fermement les propos négatifs et les critiques à caractère sexiste proférés à l'égard de la Première Ministre Judith Tuluka depuis sa nomination à ce poste crucial de...

Nord-Kivu : Des présumés bandits auteurs du braquage d’un véhicule, vol à main armée, meurtres de 5 personnes et plusieurs blessés à Goma, ...

La Ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu avait été sous la terreur d'un fusillade qui avait eu lieu en fin d'après-midi du mercredi 10 mars 2024 à l'entrée ' Président '. Cause : le braquage d'un véhicule...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.