spot_img

Consulter le journal

Élections 2023: En Ituri, les déplacés de guerre de Djugu se révoltent contre les agents de la CENI

AccueilSociétéÉlections 2023: En...

Les heures défilent rapidement alors que la population congolaise, en particulier les habitants d’Ituri, se prépare à se rendre aux urnes ce mercredi 20 décembre pour élire leurs dirigeants. À Bunia, cette journée risque de se transformer en guerre civile.

Depuis la soirée de ce mardi 19 décembre, les déplacés de guerre de Djugu, qui s’étaient enrôlés à Bunia, se voient refuser le droit de voter par les agents de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), les renvoyant ainsi dans leurs régions respectives où ils ne peuvent pas encore retourner.

Face à cette décision, la route principale menant à Muzipela et certains carrefours chauds de ce quartier ont été bloqués, entraînant un désordre généralisé à quelques heures de ce grand événement tant attendu.

Il est important de souligner que la situation reste tendue et que le quartier chaud de Bunia est paralysé jusqu’à l’instant où nous publions cet article.

Patrick Ndibu depuis Ituri

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

Tueries à Goma : les Wazalendo interdits de circuler en ville avec des armes

Les autorités de la province du Nord-Kivu ont décrété l'interdiction, ce vendredi 12 avril, pour les combattants "Wazalendo", de se déplacer à Goma en portant des armes. Cette mesure fait suite à une série de meurtres, de braquages et...

Face aux propos discriminatoires et sexistes tenues à l’égard de la Première Ministre Judith Tuluka: Le RFLAP dénonce, lance un appel à la tolérance...

Le Réseau des Femmes Leaders pour l'Accès à la Parole (RFLAP) dénonce fermement les propos négatifs et les critiques à caractère sexiste proférés à l'égard de la Première Ministre Judith Tuluka depuis sa nomination à ce poste crucial de...

Nord-Kivu : Des présumés bandits auteurs du braquage d’un véhicule, vol à main armée, meurtres de 5 personnes et plusieurs blessés à Goma, ...

La Ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu avait été sous la terreur d'un fusillade qui avait eu lieu en fin d'après-midi du mercredi 10 mars 2024 à l'entrée ' Président '. Cause : le braquage d'un véhicule...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.