spot_img

Consulter le journal

La réponse de W. Ruto au gouvernement congolais serait un manque de respect de toute l’EAC à l’égard de la RDC ( Opinions populaires congolaises)

AccueilPolitiqueLa réponse de...

La réponse de W. Ruto au gouvernement congolais en rapport avec la demande des autorités de Kinshasa de procéder à l’arrestation de Corneille Nangaa pour avoir créé un mouvement insurrectionnel ne laisse pas le congolais lambda sans dire mot.

Ce dernier estime que les propos prononcés par le Président Kenya est une marque d’irrespect affiché par toute l’EAC à l’endroit du pays de Félix Tshisekedi.

« Je ne peux arrêter qui que ce soit pour avoir fait une déclaration, c’est antidémocratique. Nous sommes des pays différents », tel a été la réponse du dirigeant Kenya.

Si certains congolais applaudissent W. Ruto pour avoir réservé une telle réplique à la requête formulée par le gouvernement de leur pays et ce que pour des raisons évidentes, force est de constater que pour d’autres congolais, cette réponse démontre d’une manière cachée le soutien de l’EAC en général et du Kenya en particulier le soutien de cette organisation sous régionale africaine au groupe armé M23 qui détruit l’est de la Rdc et décime ses habitants.

C’est ainsi que la population congolaise qui se prépare à voter le 6e Président de son pays ne jure que par la sortie de la République Démocratique du Congo de cette communauté africaine.

« Nous ne savons pourquoi notre Président nous amener dans une telle histoire où personne ne nous respecte », peut-on entendre les congolais très fâchés se demander cette question.

Une certaine opinion populaire pense que maintenant le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi serait certainement en train de regretter amèrement pourquoi il est allé là-bas.

Et de poursuivre : « le chef de l’État connaîtrait réellement les vrais et grands ennemis de son pays à cause de ses richesses incommensurables tant convoitées par des puissances étrangères et multinationales qui utilisent souvent nos frères africains pour les piller »

Une autre question que le commun de mortels congolais se pose est de savoir ce que la Rdc aurait déjà gagné depuis son adhésion à l’EAC ?

Si, pour Félix Tshisekedi, c’était de nouer des liens commerciaux et autres pour booster le développement de cette communauté, fort est d’admettre que ses homologues n’ont jamais joué un jeu franc avec lui, avouent des congolaises et congolais qui souhaitent que le 6e Président de la République qui sera voté dans quelques heures puisse faire partir la Rdc de ce cercle d’amis qui lui fait fausse compagnie.

Le Président W. Ruto n’a jamais été très tendre envers la Rdc si on se tient à ce qu’il avait déjà dit à propos de la Rdc et son peuple.

Voici ce qu’avait écrit autrefois Marcelin Chikwanine, un défenseur des droits humains au sujet de William Ruto, alors que le concerné était encore Vice Président du Kenya et Candidat à la présidence de la République

‘ William Ruto crache sur les congolais : L’orgueil du peuple du lait et l’ignorance d’un marchand de la haine.’

Pour William Ruto, Président du Kenya, les congolais sont 90 millions d’habitants mais ils ne possédent pas une seule vache. Car, selon lui, ils ne savent que chanter et serrer nos pantalons jusqu’au nombril.

Celà fait de nous un marché pour le lait kenyan dont l’industrie laitière est développée. Il a bien choisi les mots et le ton pour dénigrer le peuple congolais. C’est à la fois choquant, révoltant et interpellant.

Philippe Dephill Lipo

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

Tueries à Goma : les Wazalendo interdits de circuler en ville avec des armes

Les autorités de la province du Nord-Kivu ont décrété l'interdiction, ce vendredi 12 avril, pour les combattants "Wazalendo", de se déplacer à Goma en portant des armes. Cette mesure fait suite à une série de meurtres, de braquages et...

Face aux propos discriminatoires et sexistes tenues à l’égard de la Première Ministre Judith Tuluka: Le RFLAP dénonce, lance un appel à la tolérance...

Le Réseau des Femmes Leaders pour l'Accès à la Parole (RFLAP) dénonce fermement les propos négatifs et les critiques à caractère sexiste proférés à l'égard de la Première Ministre Judith Tuluka depuis sa nomination à ce poste crucial de...

Nord-Kivu : Des présumés bandits auteurs du braquage d’un véhicule, vol à main armée, meurtres de 5 personnes et plusieurs blessés à Goma, ...

La Ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu avait été sous la terreur d'un fusillade qui avait eu lieu en fin d'après-midi du mercredi 10 mars 2024 à l'entrée ' Président '. Cause : le braquage d'un véhicule...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.