spot_img

Consulter le journal

Immigration des Palestiniens en RDC : Le démenti formel du Gouvernement de la République

AccueilSociétéImmigration des Palestiniens...

Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo dément catégoriquement avoir négocié avec Israël concernant l’envoi des migrants palestiniens sur le sol congolais.

« Concernant à ce qui est rapporté dans certains médias, il n’y a jamais eu une quelconque forme de négociation, de discussion ou d’initiative entre notre Gouvernement et le gouvernement israélien sur le prétendu accueil des migrants palestiniens sur le sol congolais », a déclaré le mercredi 04 janvier 2024, le porte parole du gouvernement Sama ll

Cette déclaration du ministre chargé de la communication et médias de la Rdc vient certainement couper court aux rumeurs selon lesquelles la Rdc serait prête à accueillir sur son territoire les Palestiniens de la bande de Gaza.

En fait, plusieurs sources avaient relayé et continueraient même de relayer une information qui serait diffusée le mardi 2 janvier 2024 par un médias israélien en hébreu.

Selon Ziman Yisrael , puisque c’est de lui qu’il s’agit, la Rdc ( Le Congo) serait prête à accueillir des migrants palestiniens. Et que des pourparlers continueraient dans ce sens avec d’autres pays.

« Le Congo sera disposé à accueillir les migrants et nous sommes en pourparlers avec d’autres » , aurait déclaré une source une source bien informée au sein du cabinet de cabinet de sécurité d’Israël. Des propos recueillis par le médias israélien partenaire du Quotidien en ligne ‘ Times od Israël ‘.

Au niveau des USA, l idée de déporter les Palestiniens de la bande de Gaza ne passerait pas. Les autorités américaines ont fermement condamné les propos tenus autrefois par deux ministres d’extrême droite israélien , Bezalel Simonrich et ltamar Ben Gvir qui ont fait part de l’installation des Palestiniens hors de la bande de Gaza.

Pour les USA qui est pourtant un allié de taille à Israël, c’est une rhétorique incendiaire et irresponsable en ce sens que Gaza est une terre palestinienne et restera ainsi sans le contrôle de Hamas et sans terrorisme.

En République démocratique du Congo, aucun communiqué officiel, cette communication gouvernementale fait par le ministre Patrick Muyaya semble apaiser les esprits déjà surchauffés du commun de mortels congolais.

Sur les réseaux sociaux, leurs réactions sont vives contre cette idée pour la Rdc de négocier avec Israël concernant la venue des migrants palestiniens

Plusieurs estiment que cette venue des Palestiniens pourrait encore être une autre source de problème similaire à ce que le pays connaît aujourd’hui dans sa partie orientale avec des réfugiés rwandais.

« Nous avons déjà nos problèmes à régler. L’Afrique n’a pas besoin d’accueillir des réfugiés palestiniens, qu’ils aillent dans les pays arabes », réagit ouvertement un internaute congolais

Et de renchérir : dans 10 ans, nous aurons de nouvelles colonies arabo-palestiniennes et des nouveaux conflits sur nos terres. Une méthode qui a déjà été utilisée en faveur des Rwandais par les occidentaux pour envahir l’Est du Congo.

Et un autre Congolais de s’indigner : En 1994, le Congo a « bêtement » accueilli des réfugiés rwandais sur demande des Occidentaux et du HCR. Conséquence : quatre guerres, 10 millions de morts, des massacres et des viols sans fin, et 7 millions de Congolais déplacés de guerre.

Et un autre encore de rejeter totalement cette initiative israélienne. Voici sa réaction : L’Afrique ne saurait être reléguée à une décharge, et le Congo ne sera en aucun cas traité comme une poubelle.

Ainsi rejetons – nous catégoriquement l’arrivée des réfugiés palestiniens et exigeons que ceux qui soutiennent et financent ce conflit les accueillent eux-mêmes.

A suivre..

Philippe Dephill Lipo

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

Tueries à Goma : les Wazalendo interdits de circuler en ville avec des armes

Les autorités de la province du Nord-Kivu ont décrété l'interdiction, ce vendredi 12 avril, pour les combattants "Wazalendo", de se déplacer à Goma en portant des armes. Cette mesure fait suite à une série de meurtres, de braquages et...

Face aux propos discriminatoires et sexistes tenues à l’égard de la Première Ministre Judith Tuluka: Le RFLAP dénonce, lance un appel à la tolérance...

Le Réseau des Femmes Leaders pour l'Accès à la Parole (RFLAP) dénonce fermement les propos négatifs et les critiques à caractère sexiste proférés à l'égard de la Première Ministre Judith Tuluka depuis sa nomination à ce poste crucial de...

Nord-Kivu : Des présumés bandits auteurs du braquage d’un véhicule, vol à main armée, meurtres de 5 personnes et plusieurs blessés à Goma, ...

La Ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu avait été sous la terreur d'un fusillade qui avait eu lieu en fin d'après-midi du mercredi 10 mars 2024 à l'entrée ' Président '. Cause : le braquage d'un véhicule...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.