spot_img

Consulter le journal

« Surveillez le fleuve Congo » : comment une blague est devenue un symbole de fraternité entre les deux Congo

AccueilSociété"Surveillez le fleuve...

Le football est toujours l’occasion de ‘chambrer’ son ou ses voisins. Dans une vidéo partagée sur les réseaux sociaux, l’humoriste de la RDC Herman Amisi se moque de ses voisins de la République du Congo. Il leur demande de « surveiller le fleuve » pendant que la RDC va jouer la CAN en Côte d’Ivoire. La République du Congo, elle, ne s’est pas qualifiée pour la phase finale de la CAN. La phrase est devenu virale sur les réseaux sociaux et elle a même dépassé la simple vanne.

« Pendant notre absence, les Brazzavillois, surveillez le fleuve (Congo) ! Vous n’avez rien à faire. Puisque vous ne verrez rien on vous demande de surveiller le fleuve. C’est logique qu’on vous demande de surveiller le fleuve. Les Brazzavilois sont comme les Gabonais. La seule compétition où vous êtes présents c’est le ‘Bachelor’ (émission de téléréalité où un riche célibataire doit trouver l’amour) ».

Les deux capitales des deux Congo, Brazzaville et Kinshasa, sont séparées par un même fleuve, le fleuve Congo. Et les ressortissants des deux pays ne partagent pas seulement le même fleuve. Le Lingala est une langue commune. La rumba, est une culture commune musicale.

La vidéo de l’artiste kinois, Herman Amisi, est donc devenue virale et fait désormais l’objet des challenges sur différents réseaux sociaux tels que Tik Tok et Facebook.

La blague reste donc conviviale des deux côtés du fleuve. La plateforme « Congolais TV » de Brazzaville montre ainsi dans plusieurs vidéos les différentes ethnies du Congo arborant les couleurs nationales en train de surveiller le Congo..

On y précise même les horaires de surveillance du fleuve. Le lundi ce sont les Vilis, le mardi, les Bémbés, le mercredi c’est au tout des Lari, le jeudi les Tékés puis le vendredi les Mbochis et samedi les Punu et les Makoua. Le dimanche est réservé à la diaspora.

L’humoriste Herman Amisi avait également donné ses instructions sur les horaires de surveillance du fleuve avant son départ pour la CAN. Une organisation et un agenda calibré pour le plus grand bonheur de ses fans. Les Laris doivent être là pour surveiller le fleuve : « On ne badine avec notre héritage », s’était exprimé le comique.

Serge Ibaka, champion de la NBA en 2019 avec les Toronto Raptors, né à Brazaville, joueur congolo-espagnol de basket, s’est donc prêté au jeu. Affuté sur un bateau le grand Serge Ibaka est bien là pour « surveiller le fleuve » et apporter son soutien aux Léopards, l’équipe nationale de la RDC.

« Nous sommes là. On va bien surveiller le fleuve », a-t-il posté sur twitter.

L’écrivain franco-congolais, enseignant à l’Université de Californie, Alain Mabanckou, originaire de Pointe Noire en République du Congo, s’est aussi lui prêté au jeu. Le romancier a posté sur son compte Facebook son départ en avion pour le Congo-Brazzaville « pour aller surveiller le fleuve Congo ».

Le succès de ce slogan, « surveiller le fleuve », est lié aussi à l’actualité récente autour du fleuve Congo. Sous l’effet d’une crue exceptionnelle, le Congo déborde depuis le mois de décembre. À Kinshasa, des sites résidentiels, touristiques ou industriels de bord de fleuve sont inondés.

Le derby du fleuve sera donc joué pour cette CAN 2024 sur le terrain de l’humour et des réseaux sociaux. Les supporters de la RDC espèrent aller jusqu’au bout. Depuis la Côte d’Ivoire l’artiste Herman Amisi compte sur ses voisins pour encourager les Léopards. « On est encore là chers voisins. Bisous les Brazzavilois. Bisous ! Continuez de surveiller le fleuve. Cette CAN est à nous ! »

(Avec Tv5)

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

Tueries à Goma : les Wazalendo interdits de circuler en ville avec des armes

Les autorités de la province du Nord-Kivu ont décrété l'interdiction, ce vendredi 12 avril, pour les combattants "Wazalendo", de se déplacer à Goma en portant des armes. Cette mesure fait suite à une série de meurtres, de braquages et...

Face aux propos discriminatoires et sexistes tenues à l’égard de la Première Ministre Judith Tuluka: Le RFLAP dénonce, lance un appel à la tolérance...

Le Réseau des Femmes Leaders pour l'Accès à la Parole (RFLAP) dénonce fermement les propos négatifs et les critiques à caractère sexiste proférés à l'égard de la Première Ministre Judith Tuluka depuis sa nomination à ce poste crucial de...

Nord-Kivu : Des présumés bandits auteurs du braquage d’un véhicule, vol à main armée, meurtres de 5 personnes et plusieurs blessés à Goma, ...

La Ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu avait été sous la terreur d'un fusillade qui avait eu lieu en fin d'après-midi du mercredi 10 mars 2024 à l'entrée ' Président '. Cause : le braquage d'un véhicule...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.