spot_img

Consulter le journal

CAN Côte d’Ivoire 2023 : La Rdc affronte la Guinée en quart de finale le vendredi prochain !

AccueilSportCAN Côte d'Ivoire...

Au bout de suspens, les Léopards de la République Démocratique du Congo sont venus à bout des Pharaons de l’Égypte (1-1, 8-7p), et ce, après 120 minutes de jeux, y compris la prolongation

Une victoire inattendue par plusieurs analystes du monde de football ayant donné les Egyptiens favoris avant le début du match.

Mais ce qui s’est passé sur l’aire du jeu a démontré noir sur blanc que les fauves congolaises n’étaient pas une mince affaire à croquer.

Les Egyptiens qui ont vu à un moment donné qu’ils ne pouvaient pas s’en sortir de cette confrontation qu’à la faveur des tirs au but au regard des performances de leur gardien de but Gabaski réputé pour ce genre d’épreuve, s’étaient tout simplement copieusement trompé de l’objectif.

Le Goal Keeper des Pharaons qui a raté son penalty a été sévèrement puni et humilié par des tireurs congolais bien apprêtés par leur coach pour une telle éventualité.

Au finish, l’Égypte a été battue puis éliminée de la Can côte d’ivoire 2023, une grande désolation pour tout son peuple.

En revanche, une qualification bien méritée commettent certains journalistes sportifs à la vue des prestations de ces deux équipes sur le terrain dans un match où les Pharaons et les Léopards auraient le même système de jeu.

Cette victoire des Léopards ne peut que faire du bien au technicien français de la Rdc, Sébastien Desabre, qui peut désormais se donner une idée tout à fait juste du niveau de performance de ses poulains.

Après l’Égypte, c’est maintenant la Guinée qui hérite de la République Démocratique du Congo en quart de finale que les Congolais vont aborder avec un moral gonflé à bloc. Une qualification pour la demi finale pour les Léopards n’est pas à exclure.

Après le match, la vestiaire des congolais était fort électrisée, animée par des joueurs et membres du staff de l’équipe nationale dansant comme des petits garçons et chantant à tue tête pour célébrer une qualification qu’ils cherchaient à tout prix face à une équipe de l’Égypte à cause du prestige indiscutable que cette nation jouit sur le plan continental.

Philippe Dephill Lipo

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

Tueries à Goma : les Wazalendo interdits de circuler en ville avec des armes

Les autorités de la province du Nord-Kivu ont décrété l'interdiction, ce vendredi 12 avril, pour les combattants "Wazalendo", de se déplacer à Goma en portant des armes. Cette mesure fait suite à une série de meurtres, de braquages et...

Face aux propos discriminatoires et sexistes tenues à l’égard de la Première Ministre Judith Tuluka: Le RFLAP dénonce, lance un appel à la tolérance...

Le Réseau des Femmes Leaders pour l'Accès à la Parole (RFLAP) dénonce fermement les propos négatifs et les critiques à caractère sexiste proférés à l'égard de la Première Ministre Judith Tuluka depuis sa nomination à ce poste crucial de...

Nord-Kivu : Des présumés bandits auteurs du braquage d’un véhicule, vol à main armée, meurtres de 5 personnes et plusieurs blessés à Goma, ...

La Ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu avait été sous la terreur d'un fusillade qui avait eu lieu en fin d'après-midi du mercredi 10 mars 2024 à l'entrée ' Président '. Cause : le braquage d'un véhicule...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.