spot_img

Consulter le journal

Spoliation des terrains de sports et arrestations arbitraires des présidents du conseil de la jeunesse par la justice militaire en Ituri: Deogratias Bungamuzi appelle à l’implication du gouverneur

AccueilSociétéSpoliation des terrains...

Depuis son installation en tant que président provincial de la jeunesse de l’Ituri en novembre dernier, le fervent défenseur de la jeunesse de l’Ituri, Deogratias Bungamuzi, alerte sur ce qu’il qualifie de crime contre les générations futures au sein de la jeunesse iturienne, commis par certains autochtones en collusion avec des agents de l’État et de la justice militaire.

Dans une correspondance adressée au gouverneur militaire de l’Ituri, dont une copie nous est parvenue, le président du conseil provincial s’inquiète de la spoliation des terrains de sports et des arrestations arbitraires des présidents du conseil provincial par la justice militaire, lorsqu’ils tentent de manifester leur mécontentement en bloquant la route à ce groupe de bandits qui utilisent leur position de force pour spolier et vendre des cimetières et des marchés sous la bénédiction de la justice militaire.

Enfin, pour consolider les efforts de paix et de cohésion sociale déjà visibles depuis l’instauration de l’État de siège, incarnés par le gouverneur militaire, le lieutenant-général Luboya Kashama, Deogratias Bungamuzi appelle à son implication.

Veuillez trouver ci-joint la lettre du conseil provincial adressée au gouverneur militaire:


Patrick Ndibu Van

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

Primaires au sein de l’Union Sacrée : Vital Kamerhe, candidat unique à la présidence de l’Assemblée Nationale !

Finis les suspens au sein de l'Union sacrée, l'honorable Vital Kamerhe Lwa Kaningini Nkiri a été élu le mardi 23 avril 2024 candidat officiel de cette méga plateforme au poste du président du bureau définitif de l'Assemblée Nationale. Sur fond...

Avis de recherche : En séjour chez sa tante, Jonas Kasongo porté disparu !

Jonas Kasongo, un garçonnet d'environ 10 ans est porté disparu depuis le samedi 20 avril 2024. En quittant vers 08 heures du matin l'habitation de sa tante à Badara, le petit enfant qui ne parle que le Tshiluba, était habillé...

Nécrologie : La Référence Plus pleure une de ses anciennes stagiaires !

La Référence Plus a le grand regret de porter à la connaissance de tous la mort inopinée de l'une de ses anciennes stagiaires en la personne de la journaliste Prisca Kabasele décédée le mardi 23 avril 2024 à l'hôpital...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.