spot_img

Consulter le journal

Don non remboursable du Japon: 72.900 US pour l’extension de la Section Agropastorale à l’Ecole Les Bons Petits de Kimwenza

AccueilSociétéDon non remboursable...

Le mardi 30 janvier 2024 à Kinshasa, Monsieur MAEKAWA Hidenobu, Conseiller, Chef de Mission Adjoint de l’Ambassade du Japon en République Démocratique du Congo, a procédé à la signature d’un contrat de don non remboursable relatif à la mise en œuvre du « Projet de Renforcement de l’Ecole Les Bons Petits par l’Extension de la Section Agropastorale à Kimwenza – Mont Ngafula », avec Madame KONGO NSONA Christiane, Coordonnatrice de l’Association TUVENE KUA N’ZAMBI « TUKUZA ».


Ce projet est financé à hauteur de 72.900 dollars américains dans le but de renforcer les locaux existants de l’Ecole les Bons Petits par l’extension du bâtiment devant abriter la filière agropastorale, devenu déficient pour l’accueil des élèves et des enseignants dans les bonnes conditions. La dotation en équipements appropriés, tels que les serres en plastique, microscope, cultivateur, pulvérisateur agricole, brouette, semoir semi-automatique, pompe à beau et balance, sera également assurée. Avec ce projet, cette école qui accueille actuellement quelques 700 élèves, pourra compter plus de 1000 élèves à la rentrée scolaire prochaine.


Lors de son adresse, M. MAEKAWA a indiqué que ce projet permettra non seulement de répondre efficacement à la notion de la sécurité humaine que prône la coopération japonaise sur le plan international ; mais se conformera également à l’ODD4 qui prône l’accès de tous à une éducation de qualité.


Par ailleurs, M. MAEKAWA s’est dit heureux d’être à la fois promoteur et témoin du lancement d’un projet de renforcement des capacités dans un domaine qu’il pense salutaire et primordial pour le développement économique de la République Démocratique du Congo.


En guise de conclusion, M. MAEKAWA a émis le souhait de voir ce projet se réaliser conformément aux engagements pris dans l’accord conclu entre les deux parties, en mettant l’accent sur le respect des délais et des procédures d’exécution.


Pour les bénéficiaires, Madame NSONA Christiane a exprimé sa gratitude au Japon qui a renouvelé sa confiance et son soutien à l’ONG TUKUZA en lui accordant un autre projet, 20 ans après avoir permis la construction et de la modernisation de l’Ecole les Bons Petits. Rassurant sur sa détermination et son engagement à exécuter ce projet dans le meilleur délai, Mme NSONA a assuré que grâce à ce nouveau projet, l’investissement du peuple Japonais permettra à cette école de transformer des vies, de créer des opportunités d’emploi et de bâtir un avenir meilleur pour les jeunes.


Prenant la parole au nom des élèves, Mademoiselle Lauren KIMFUTA, élève de 1ère année dans la filière agriculture générale et gestion de l’environnement, a tenu à remercier le Japon pour ce don qui va permettre surtout aux élèves de la filière agricole de se débarrasser de l’angoisse de devoir quitter cette école à la fin du cycle de l’enseignement de base à la recherche d’une nouvelle école offrant un cadre d’éducation idéal et un encadrement adéquat. Elle a ainsi promis, au nom de tous ses camarades, de faire bon usage des bâtiments et équipements qui seront mis à leur disposition.


José Wakadila

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

Tueries à Goma : les Wazalendo interdits de circuler en ville avec des armes

Les autorités de la province du Nord-Kivu ont décrété l'interdiction, ce vendredi 12 avril, pour les combattants "Wazalendo", de se déplacer à Goma en portant des armes. Cette mesure fait suite à une série de meurtres, de braquages et...

Face aux propos discriminatoires et sexistes tenues à l’égard de la Première Ministre Judith Tuluka: Le RFLAP dénonce, lance un appel à la tolérance...

Le Réseau des Femmes Leaders pour l'Accès à la Parole (RFLAP) dénonce fermement les propos négatifs et les critiques à caractère sexiste proférés à l'égard de la Première Ministre Judith Tuluka depuis sa nomination à ce poste crucial de...

Nord-Kivu : Des présumés bandits auteurs du braquage d’un véhicule, vol à main armée, meurtres de 5 personnes et plusieurs blessés à Goma, ...

La Ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu avait été sous la terreur d'un fusillade qui avait eu lieu en fin d'après-midi du mercredi 10 mars 2024 à l'entrée ' Président '. Cause : le braquage d'un véhicule...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.