spot_img

Consulter le journal

L’UCC à l’heure de promotion de la modernité : Les autorités académiques parlent des merveilles d’une table d’anatomage à la presse.

AccueilSociétéL'UCC à l'heure...

L’Université Catholique du Congo venait d’acquérir pas avant longtemps une table d’anatomage pour sa Faculté de Médecine, un outil technologique de pointe pour l’enseignement de l’anatomie et des pathologies, que le Récteur de cet alma alter, le Professeur Abbé Léonard Santedi Kikumpu avait réceptionné le mercredi 10 janvier 2024 au Campus de Mont-Ngafula.

Et pour porter l’information à l’opinion, le Recteur de l’université et son Doyen de la Faculté de Médecine ont animé un point de presse pour parler de ladite acquisition et surtout des merveilles de cette table, la première à Kinshasa, qui sert désormais à l’enseignement de l’anatomie par dissection virtuelle du corps humain.

Une acquisition venant à point nommé car répondant à la vision de l’université catholique du Congo dont l’heure est à la modernité et la promotion de grandes valeurs en formant entre autres des médecins au standard international.

Dans sa prise de parole, le Recteur, Professeur Abbé Santedi dont la joie rayonnait visiblement sur le visage pour cette acquisition de haute facture, a signifié que ladite table est un outil de visualisation de l’anatomie en 3D et de dissection virtuelle
technologiquement le plus avancé actuellement.

C’est ainsi que depuis un certain temps, plusieurs universités du monde, institutions formant des médecins l’ont adopté pour leurs enseignements de l’anatomie et physiologie.

La table d’anatomage, utilise une approche innovante : la présentation numérique de l’anatomie. Elle est caractérisée par une grande précision de sorte que les enseignants et les étudiants ayant en face la structure humaine peuvent la disséquer jusqu’à atteindre les parties les plus infines.

Pour le Professeur abbé Léonard Santedi Kikumpu, cette table d’anatomage est loin d’être une acquisition de luxe. l’université l’a acquis pour assurer une formation de qualité pour
les étudiants de l’UCC qui ne devraient pas être des professionnels de santé de seconde zone.

Le Recteur de l’université catholique du Congo a loué l’excellence des relations qui existent entre son institution et d’autres universités catholiques du monde dont l’expérience et la collaboration permettent désormais d’assurer Une formation de haute qualité aux étudiants de l’UCC.

Une mention spéciale à été faite à l’endroit du pouvoir organisateur de cette université, à la Conférence Episcopale Nationale du Congo qui n’aménage aucun effort pour permettre à l’université catholique du Congo d’être plus performante et dynamique.

Le numéro de l’UCC s’est montré également très reconnaissant envers le gouvernement de la République Démocratique du Congo, à travers des ministères appropriés, qui a facilité les formalités administratives et douanières pour que cet outil ayant coûté des milliers de dollars américains arrive sur le territoire national congolais. Une façon pour les autorités de l’état de se rendre bien compte de l’importance de l’acquisition de cet instrument médical pour la formation de l’élite congolaise.

A son tour, le Doyen de la faculté de médecine de l’Université catholique du Congo, le Professeur Père Pierre – Jean Ikanga, a indiqué que cette acquisition de la table d’anatomage est conforme à la mission assignée par la hiérarchie de l’université à la création de la faculté en son sein.

Une mission louable consistant à deux mots : l’expérience et la différence. Et pour implémenter celle ci, des voyages d’études et de recherches ont été effectués pour voir et découvrir ce qui se fait chez les autres afin de former des médecins de qualité.

En complément des explications fournies par le Recteur, le doyen de la faculté de médecine avait fait savoir que cet instrument médical va au delà de l’anatomie alors que cette discipline médicale est très importante pour le médecin qui doit connaître le corps humain.

La table d’anatomage, a renchéri le doyen de la faculté, permet d’étudier également le fonctionnement des structures organiques corporelles : cerveau, cœur,….

Le Père Pierre – Jean Ikanga a souligné aussi que cet instrument médical n’est pas seulement approprié pour la formation en médecine. Des professeurs des universités et d’autres experts en la matière y recours pour le besoin de la cause. D’où il est une merveille médicale que pour la science et l’humanité.

Il faut noté que la maintenance de cette table d’anatomage est assurée par un personnel qualifié qui assure la formation des formateurs. Et toutes les précautions sont prises pour que le maniement se fasse convenablement au regard de la fragilité de cet instrument médical.

Répondant à la question de sur l’inéxistence d’une clinique universitaire pour sa faculté de médecine, le Professeur abbé Santedi a fait savoir à la presse que l’hôpital Saint Joseph sert de clinique universitaire pour l’université catholique du Congo, tout comme tous les hôpitaux catholiques du système BDOM.

Des étudiants formés à L’UCC y iront pour des stages et autres formations pratiques. L’UCC qui est à sa troisième année pour sa faculté de médecine noue déjà des relations de coopération et collaboration avec d’autres universités sœurs à travers le monde pour le stage de ses étudiants au moment opportun.

Bien avant la conférence de presse proprement dite, les journalistes invités à cette cérémonie était conviés à assister à une démonstration du fonctionnement de la la table d’anatomage et de son maniement par des étudiants. Une démonstration ayant démontré toutes les merveilles que cache cette table d’anatomage dont les professeurs et étudiants continuent de prendre connaissance.

Philippe Dephill Lipo

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

Primaires au sein de l’Union Sacrée : Vital Kamerhe, candidat unique à la présidence de l’Assemblée Nationale !

Finis les suspens au sein de l'Union sacrée, l'honorable Vital Kamerhe Lwa Kaningini Nkiri a été élu le mardi 23 avril 2024 candidat officiel de cette méga plateforme au poste du président du bureau définitif de l'Assemblée Nationale. Sur fond...

Avis de recherche : En séjour chez sa tante, Jonas Kasongo porté disparu !

Jonas Kasongo, un garçonnet d'environ 10 ans est porté disparu depuis le samedi 20 avril 2024. En quittant vers 08 heures du matin l'habitation de sa tante à Badara, le petit enfant qui ne parle que le Tshiluba, était habillé...

Nécrologie : La Référence Plus pleure une de ses anciennes stagiaires !

La Référence Plus a le grand regret de porter à la connaissance de tous la mort inopinée de l'une de ses anciennes stagiaires en la personne de la journaliste Prisca Kabasele décédée le mardi 23 avril 2024 à l'hôpital...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.