spot_img

Consulter le journal

Législatives provinciales en Ituri: Deux anciens chefs de guerre invalidés par la CENI

AccueilSociétéLégislatives provinciales...

La province de l’Ituri et son chef-lieu Bunia ont connu une semaine houleuse dominée par des actualités hors du commun, comme on pourrait dire, une fois n’est pas coutume!

Après leur nomination en tant que députés provinciaux, le chef Kawa Yves, l’un des cadres du Mouvement de Libération du Congo, et Thomas Lubanga, le président du parti politique Union des Patriotes Congolais, tous deux, anciens seigneurs ayant été condamnés pour des crimes de guerre perpétrés dans la province de l’Ituri à partir de 2002, avant d’être arrêtés par les juridictions compétentes.

Ces conséquences, en raison de leur passé, les ont rattrapés, même si peu de personnes y prêtaient attention en raison de la notoriété que ces deux leaders ont, que ce soit au sein de la communauté iturienne en général ou des Hema en particulier!

D’une manière ou d’une autre, les crimes et les dommages causés à la population iturienne continuaient à se manifester nuit et jour, bien qu’ils soient hébergés au sein de partis politiques, oubliant que l’histoire ne peut jamais être effacée et qu’elle sera racontée aux enfants et aux générations futures!

En outre, connue sous le nom de la milice Zaïre, menant des incursions dans le territoire de Djugu, les responsables de cette milice ont été reçus par le vice-gouverneur Raius, représentant le gouverneur militaire, au stade Epo à Bunia pour la réception de l’acte d’engagement de cette milice déguisée en mouvement d’autodéfense!

Malgré la bonne volonté affichée par ces miliciens, on observe une hypocrisie qui les caractérise en refusant publiquement de reconnaître leur véritable identité en tant que milice Zaïre, plongeant ainsi la population iturienne dans l’obscurité et payant inutilement le prix. En réalité, ils s’accusent, sous une forme de dissimulation, d’avoir été des éclaireurs de l’armée en 2019 dans le territoire, gardant encore plusieurs armes reçues des FARDC et confisquées des mains des ennemis!

Si le temps qui passe peut changer les humeurs et les mœurs, la province de l’Ituri est loin de cet adage évident, qui a apporté ailleurs un changement positif dans la cohabitation et d’autres secteurs de la vie!

Parler en exprimant ses pensées est une bonne chose, mais le faire avec retenue est la pire forme d’hypocrisie à laquelle la province devrait sérieusement faire face pour véritablement progresser!

Patrick Ndibu Van

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

PSG : Le message curieux de Dembélé au Barça après les avoir éliminé

L’attaquant du PSG, Ousmane Dembélé a réagi avec calme et détermination après avoir été sifflé et insulté par les supporters du Barça avant et pendant le choc retour des quarts de finale de Ligue des Champions. Ousmane Dembélé a vécu...

Justice : L’ancien vice-ministre des Hydrocarbures, Moussa Mondo, condamné à 20 ans de servitude pénale pour le meurtre de sa femme

. Jugé en procédure de flagrance au Tribunal de Grande Instance de Kinshasa-Gombe, Moussa Mondo, ancien vice-ministre des Hydrocarbures sous le gouvernement Ilunga Ilunkamba et cadre du PPRD, a été condamné le mercredi 16 avril à 20 ans de prison...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.