spot_img

Consulter le journal

Table ronde sur le leadership et la participation politique et démocratique des PVH: Le RENAFHAC félicite le chef de l’État pour sa réélection et sollicite la participation des femmes vivant avec handicap dans les institutions du pays

AccueilSociétéTable ronde sur...

Dès lors que la CENI venait de publier son nouveau calendrier électoral pour la période de 2024-2027, les femmes vivant avec handicap (FVH) réunies au sein du Réseau national des associations des femmes vivant avec handicap du Congo (RENAFHAC), ont organisé vendredi 02 février 2024 à leur siège situé au n°390 de l’avenue By Pass au quartier Salongo dans la commune de Lemba, la table ronde sur le leadership et la participation politique et démocratique des FVH, au cours de laquelle les FVH qui étaient des candidates malheureuses aux derniers scrutins de décembre 2023 y étaient conviées.


Les participantes ont mis à profit cette rencontre pour faire l’analyse dudit calendrier et voir quelles sont les opportunités qu’elles peuvent exploiter.
A cette occasion, les FVH ont également promis de s’activer pour être candidates à tous les niveaux des futures élections notamment les sénatoriales, les élections des conseillers urbains, les élections des gouverneurs et vice-gouverneurs de province ainsi que celles des bourgmestres et bourgmestres adjoints.


Pour les FVH, il est temps de faire respecter leur promotion ainsi que les dispositions de l’art. 49 de la Constitution de la RDC à son alinéa 2, qui parle de la présence des personnes vivant avec handicap (PVH) au sein des institutions nationales, provinciales et locales.


Il s’agit également de faire respecter les dispositions de l’art. 24 de la Loi Organique portant protection et promotion des droits des personnes handicapées, laquelle loi demande une représentativité obligatoire des PVH au sein des institutions nationales, provinciales et locales ainsi que l’art. 29 de la Convention des Nations-Unies relative aux droits des personnes handicapées et l’art. 21 du Protocole à la Charte africaine des droits de l’homme et des peuples, relatif aux droits des personnes handicapées en Afrique, lesquels instruments juridiques parlent de la participation obligatoire des PVH en général et des FVH en particulier, à la vie politique et république, pour les Etats qui ratifient ces deux instruments.


Les FVH du RENAFHAC ont aussi promis de descendre dans les différentes provinces, afin de sensibiliser leurs collègues sur le contenu du nouveau calendrier électoral, notamment sur les défis, les contraintes et les opportunités.

Hommage à Félix Tshisekedi

Au cours de cette table ronde, les FVH ont adressé leurs félicitations au président de la république, chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, pour sa brillante réélection à l’issue des élections démocratiques du 20 décembre 2023. << Malgré les multiples problèmes que connait notre pays, malgré les contraintes présentées par la CENI, vous avez conjugué des efforts pour que les élections se passent dans le délai constitutionnel. Ceci témoigne votre engagement au respect des textes >>, peut-on lire dans leur déclaration lue à l’issue de ladite activité, par Madame Hortense Ikobonga, présidente provinciale du réseau des FVH pour la ville province de Kinshasa.


Elles ont saisi l’occasion pour souhaiter plein succès au président de la république pour ce nouveau quinquennat à la tête de la RDC, pour mieux suivre et concrétiser sa vision d’inclusion qui stipule : << Ne mettre personne de côté >>.
Pour les FVH, cette vision vient une fois de plus, témoigner de l’intérêt qu’il porte aux personnes vivant avec handicap (PVH) en République démocratique du Congo, renforçant ainsi la confiance de ces dernières avec lui.

Quid de la participation politique et démocratique des FVH

En rapport avec les prochaines mises en place dans les structures et institutions du pays, les femmes vivant avec handicap du RENAFHAC recommandent que lors des prochaines consultations qui seront faites par l’informateur pour la formation du prochain gouvernement, que les organisations des personnes handicapées (OPH) soient consultées à travers la FENAPHACO (Fédération nationale des associations des personnes handicapées du Congo) qui est une plateforme des PVH au niveau national.


En outre, le RENAFHAC demande 5% des FVH dans le prochain gouvernement, dans la diplomatie et dans les entreprises publiques du portefeuille, conformément à l’art. 29 de la Convention des Nations-unies relative aux droits des personnes handicapées ; à l’art. 21 de la Charte africaine des droits de l’homme et des peuples, relative aux droits des personnes handicapées en Afrique ; à l’art. 49 de la Constitution alinéa 2 ainsi qu’à l’art. 28 de la Loi organique portant protection et promotion des droits des PVH, tous signés par la RDC.


Dans ce même ordre d’idées, le RENAFHAC demande la ratification de la Charte africaine des droits de l’homme et des peuples relative aux droits des personnes handicapées.


Le RENAFHAC recommande enfin, la tenue la d’un dialogue national inclusif avec la participation de toutes les parties (majorité au pouvoir, opposition, société civile et les OPH),
en vue de conserver les acquis de la démocratie, de la stabilité, de la paix et de la sécurité en RDC.

José Wakadila

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

PSG : Le message curieux de Dembélé au Barça après les avoir éliminé

L’attaquant du PSG, Ousmane Dembélé a réagi avec calme et détermination après avoir été sifflé et insulté par les supporters du Barça avant et pendant le choc retour des quarts de finale de Ligue des Champions. Ousmane Dembélé a vécu...

Justice : L’ancien vice-ministre des Hydrocarbures, Moussa Mondo, condamné à 20 ans de servitude pénale pour le meurtre de sa femme

. Jugé en procédure de flagrance au Tribunal de Grande Instance de Kinshasa-Gombe, Moussa Mondo, ancien vice-ministre des Hydrocarbures sous le gouvernement Ilunga Ilunkamba et cadre du PPRD, a été condamné le mercredi 16 avril à 20 ans de prison...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.