spot_img

Consulter le journal

Kinshasa/Processus de recrutement au sein du Secrétariat Général des PVH et APV : Tout savoir de la Séance d’échanges entre la Ministre déléguée Irène Esambo Diata et les Leaders des personnes avec Handicap

AccueilSociétéKinshasa/Processus de recrutement...

La salle Garamba de l’immeuble de la Territoriale à Kinshasa avait servi de cadre le samedi 03 février 2024 à une rencontré entre la Ministre déléguée en charge des personnes vivant avec handicap et autres personnes vulnérables, Madame Irène Esambo Diata et les personnes vivant avec handicap et autres personnes vulnérables. de Kinshasa et leurs Représentants provinciaux.

En cause : échanger sur la mise en place effective de l’administration des PVH-APV tout en levant l’équivoque sur certaines zones d’ombres relatives au recrutement des agents et cadres du. Secrétariat général dudit ministère.

Abordant la matière sans avoir la langue du bois, Irène Esambo Diata avait fait état à l’assistance de la spécificité que doit caractérisé ce processus de recrutement de manière à ce que ce nouveau Secrétariat Général soit un modèle d’inclusion sociale et serve de référence à d’autres administrations.

Pour apaiser la tension de l’esprit de beaucoup de PHV / APV, la ministre avait de nouveau martelé sur le fait que le quota de 60% sera respecté comme avait décédé le gouvernement de la République.

Et de renchérir que le recrutement se fera aussi bien sur base d’un concours par l’Ecole Nationale d’administration que par le recrutement sur titre.

Et que la représentativité de toutes les catégories des personnes avec handicap ainsi que sur la prise en compte de la géopolitique et du genre.

Revenant sur la polémique qui a élu domicile chez les PVH-APV concernant le recrutement sur concours et sur titre, Madame le Irène Esambo avait indiqué que les personnes avec handicap ne devraient pas s’inquiéter quant à leur participation ou non au test organisé par l’Ecole nationale d’administration (ENA) qui est pourtant une condition sine qua non pour être recruté dans l’administration des PVH-APV.

En ce qui concerne les autres critères dont celui relatif à l’âge et à avoir un numéro matricule de la fonction publique, le ministre avait éclairé les participants en leur disant que c’est au niveau du recrutement par concours, qui est un concours interne où on a besoin des personnes détenant le numéro matricule de l’administration publique ou des personnes qui ont au plus 35 ans d’âge tel que prévu dans la Loi portant statuts de l’agent et cadre de carrière de l’administration de l’Etat.

Quant au concours sur titre, il est ouvert à tout le monde ayant au plus 35 ans, détenant un certain niveau d’étude ou de formation professionnelle, d’expérience et expertise.

La Ministre a appelé toutes les personnes en situation de handicap de la République Démocratique du Congo de remplir le formulaire de renseignements mis à leur disposition et de le retourner au plus tard dimanche 4 février 2024 afin de permettre de compléter le nombre des candidats aux différents postes du Secrétariat Général.

Pour la ministre, a qu’il y a de la place pour tout le monde au sein de cette administration. D’autant vrai que l’impératif d’inclusion professionnelle des PVH et APV avait poussé le Gouvernement central à prendre d’autres mesures telle que le décret de représentativité des PVH au sein des institutions publiques et privées qui prévoit le taux de 5% pour le recrutement dans les institutions publiques et 3% dans le secteur privé. Tout ceci, afin d’ouvrir les autres administrations aux PVH.

Irène Esambo a formulé le vœu de voir le secrétariat général de son ministère être déjà fonctionnel dans un bon délai. Et que les divisions provinciales soient également mises et que celles-ci soient chapeautées par des personnes en situation de handicap.

Irène Esambo a également souhaité que la proclamation des résultats des agents et cadres de l’administration des PVH-APV se fasse dans la transparence permettant à tout le monde de vérifier la représentativité des PVH et APV. au sein du secrétariat général.

Un long échange entre le ministre et l’assistance avait eu lieu autour de plusieurs préoccupation ayant trouvé des réponses à la grande satisfaction de tous.

Les personnes vivant avec handicap en général ont réaffirmé leur soutien totale à leur ministre pour de gros efforts déployés en faveur de la promotion du handicap en Rdc.

Nommée comme membre du Gouvernement, Irène Esambo, juriste de formation et activiste des droits, connaît mieux ce qu’il faut faire pour le bien être des personnes de sa condition.

La ministre qui a la confiance du chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a su assoir un ministère qui n’a jamais été existé en Rdc.

Avec l’avènement du son secrétariat général, Irène Esambo croit dur comme le fer que les choses iront encore mieux qu’avant.

Le ministre s’est dit toujours prête à recevoir quiconque pour tout ce qui peut contribuer à la promotion de la personne vivant avec handicap en République Démocratique du Congo.

Philippe Dephill Lipo

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

Primaires au sein de l’Union Sacrée : Vital Kamerhe, candidat unique à la présidence de l’Assemblée Nationale !

Finis les suspens au sein de l'Union sacrée, l'honorable Vital Kamerhe Lwa Kaningini Nkiri a été élu le mardi 23 avril 2024 candidat officiel de cette méga plateforme au poste du président du bureau définitif de l'Assemblée Nationale. Sur fond...

Avis de recherche : En séjour chez sa tante, Jonas Kasongo porté disparu !

Jonas Kasongo, un garçonnet d'environ 10 ans est porté disparu depuis le samedi 20 avril 2024. En quittant vers 08 heures du matin l'habitation de sa tante à Badara, le petit enfant qui ne parle que le Tshiluba, était habillé...

Nécrologie : La Référence Plus pleure une de ses anciennes stagiaires !

La Référence Plus a le grand regret de porter à la connaissance de tous la mort inopinée de l'une de ses anciennes stagiaires en la personne de la journaliste Prisca Kabasele décédée le mardi 23 avril 2024 à l'hôpital...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.