spot_img

Consulter le journal

RDC : des milliers de personnes fuient les combats avec le M23

AccueilSociétéRDC : des...

Des milliers de personnes fuient les violences dans l’est de la République démocratique du Congo alors que les combats s’intensifient entre l’armée congolaise et le groupe armé M23.

Les combattants auraient encerclé mercredi la ville stratégique de Sake, étape cruciale avant d’atteindre Goma, la capitale du Nord-Kivu. Occuper Sake porterait un coup logistique aux soldats congolais.

L’armée congolaise et les forces de maintien de la paix des Nations Unies peinent à contenir l’avancée du M23. Et alors que les combats se poursuivent, des milliers de ceux qui ont fui Sake sont arrivés à Bulengo, à environ 10 kilomètres à l’ouest de Goma.

« La situation à Sake est très mauvaise, avec de violents combats entre soldats et rebelles du M23. Ils ont attaqué avec des armes lourdes et des bombes sont tombées sur la ville… c’est pourquoi nous partons pour Goma », a déclaré Justin Musau, un déplacé de Sake.

Une autre personne déplacée, Henriette Muyume, a déclaré : « Nous fuyons les combats entre rebelles et soldats. Nous ne savons pas où nous pouvons aller… mais nous ne pouvons pas survivre dans cette situation, c’est trop pour nous.»

Les affrontements entre les rebelles, les forces armées et les groupes d’autodéfense qui les soutiennent se sont récemment intensifiés, obligeant des communautés entières des territoires de Masisi et de Rutshuru à fuir vers des zones perçues comme plus sûres à la périphérie de Goma.

(Avec AfricaNews)

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

Tueries à Goma : les Wazalendo interdits de circuler en ville avec des armes

Les autorités de la province du Nord-Kivu ont décrété l'interdiction, ce vendredi 12 avril, pour les combattants "Wazalendo", de se déplacer à Goma en portant des armes. Cette mesure fait suite à une série de meurtres, de braquages et...

Face aux propos discriminatoires et sexistes tenues à l’égard de la Première Ministre Judith Tuluka: Le RFLAP dénonce, lance un appel à la tolérance...

Le Réseau des Femmes Leaders pour l'Accès à la Parole (RFLAP) dénonce fermement les propos négatifs et les critiques à caractère sexiste proférés à l'égard de la Première Ministre Judith Tuluka depuis sa nomination à ce poste crucial de...

Nord-Kivu : Des présumés bandits auteurs du braquage d’un véhicule, vol à main armée, meurtres de 5 personnes et plusieurs blessés à Goma, ...

La Ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu avait été sous la terreur d'un fusillade qui avait eu lieu en fin d'après-midi du mercredi 10 mars 2024 à l'entrée ' Président '. Cause : le braquage d'un véhicule...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.