spot_img

Consulter le journal

Avec l’appui technique et financier de la FAO: Le ministère du Développement Rural organise un atelier de validation technique du document de la Stratégie et Politique Nationale de développement Rural en RDC

AccueilSociétéAvec l'appui technique...

En collaboration avec la FAO, le ministère du Développement Rural, organise du 22 au 24 février 2024 au Cercle Elaïs à Kinshasa/Gombe, un Atelier de validation technique du document de la Stratégie et Politique Nationale de Développement Rural en RDC.


Ouvert jeudi 22 février 2024 à Kinshasa, cet atelier vise à valider techniquement ledit document, en essayant notamment de recueillir les points de vues et les conditions d’aménagement, avant de les intégrer aux stratégies et aux politiques nationales du développement durable.


De ce fait, cet atelier entre dans le cadre du projet « Appui à la formulation de la politique nationale de développement rural TCP/DRC/3902 », un projet qui vise un accompagnement technique et financier, en vue de mettre en place des politiques et stratégies nationales du développement rural en RDC.


Dans son mot de circonstance, M. ELVIS PEKEYABO, Secrétaire général au sein du ministère du Développement Rural, a tout d’abord remercié le Ministre d’Etat, Ministre du Développement Rural, François RUBOTA MASUMBUKO pour son implication personnelle et sa détermination pour aboutir au résultat dudit projet.


Il a par ailleurs rappelé que ce document de Politique de Développement Rural, comme outil de dialogue multisectorielle, restera l’objet des échanges et d’enrichissement, en vue de son alignement aux différents autres documents des politiques des ministères sectoriels.


Pour le Secretaire général, la priorité de Développement est de garantir l’accès des populations rurales aux services publics de base (eau, électricité, routes, transport, éducation, santé, Infrastructures etc…).

Et la finalité des actions du Ministère du Développement Rural, est de coordonner et d’intégrer toutes ces interventions en milieu rural, en vue de l’atteinte des objectifs du PNSD reflétant les ambitions d’amorcer un développement solidaire, prospère et durable et donc respectueuse de l’environnement.


 » …. Dans le souci de s’aligner aux nouvelles orientations de la vision du Chef de Etat sur la transformation du secteur agricole de la RDC : le document spécifique de politique de développement rural se veut être la réponse qui permet désormais au ministère du Développement Rural, d’assurer effectivement et sereinement sa mission de coordination et intégration des interventions en faveur du développent du milieu rural… », a notamment déclaré le Secretaire général au Développement Rural dans son allocution.


Et de poursuivre :  » … L’évènement de ce jour, est le couronnement d’un processus qui a exigé bien d’efforts inlassablement soutenus, dont le lancement a eu lieu le 13 avril 2023 à Hotel PULLMAN. C’est ainsi que jour pour jour, les équipes techniques mises en place par Son Excellence Monsieur le Ministre d’Etat et Ministre du Développement Rural, ont participées à toutes les phases du processus qui ont abouti aujourd’hui au document qui nous sera présenté durant cet atelier… »


De son côté, le Représentant adjoint a.i de la FAO, M. Ibrahim Abdoul Nasser, qui a pris la parole au nom du Représentant-résident de la FAO/RDC, M. Aristide Ongone Obame, a rappelé qu’en RDC, les zones rurales forment la majeure partie du territoire national et hébergent, à elles seules, près de 70% de la population.


Pour M. Ibrahim Abdoul Nasser, le développement rural présente un intérêt indéniable pour un pays comme la RDC, où environ sept (7) personnes sur dix (10) résident en milieu rural et connaissent des défis importants pour leur survie en tant qu’espèce humaine.


 » … Aussi avec l’émergence d’une nouvelle dynamique impulsée à la fois par le Gouvernement et les partenaires au développement, et qui se caractérise par des investissements en milieu rural, à travers des programmes tels que celui des 145 territoires, il s’avère plus que nécessaire de doter le Ministère du Développement Rural d’une politique qui fixe les grandes orientations, les options, les choix stratégiques, les piliers et leviers d’actions adaptés au nouveau contexte national… » , a fait savoir M. Ibrahim Abdoul Nasser.


Avant de poursuivre :  » … Ainsi, depuis le lancement du projet le 17 avril 2023, plusieurs activités ont été menées allant de la revue documentaire des textes existants dans le domaine de Développement rural, à l’élaboration du guide méthodologie pour la formulation du document de la Politique Nationale de développement Rural, la concertation acteurs et parties prenantes du secteur en province et la concertation des experts techniques du Ministère concerné… »


Il sied de souligner qu’à l’issus de cet atelier de trois (3) jours, quelques résultats sont attendus notamment la validation du document de Politique Nationale et stratégie de Développement Rural.


Les travaux de groupe permettront d’approfondir les réflexions et mieux considérer certaines corrections du document pour sa validation finale le samedi 24 février 2024.

José Wakadila et Science Kinkobo

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

PSG : Le message curieux de Dembélé au Barça après les avoir éliminé

L’attaquant du PSG, Ousmane Dembélé a réagi avec calme et détermination après avoir été sifflé et insulté par les supporters du Barça avant et pendant le choc retour des quarts de finale de Ligue des Champions. Ousmane Dembélé a vécu...

Justice : L’ancien vice-ministre des Hydrocarbures, Moussa Mondo, condamné à 20 ans de servitude pénale pour le meurtre de sa femme

. Jugé en procédure de flagrance au Tribunal de Grande Instance de Kinshasa-Gombe, Moussa Mondo, ancien vice-ministre des Hydrocarbures sous le gouvernement Ilunga Ilunkamba et cadre du PPRD, a été condamné le mercredi 16 avril à 20 ans de prison...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.