spot_img

Consulter le journal

Université catholique du Congo : Pose de la première pierre pour la construction de la Faculté de Médecine sur le campus de Mont ngafula

AccueilSociétéUniversité catholique du...

L’université catholique du Congo / Campus de Mont ngafula sera dotée dans les jours à venir de nouveaux bâtiments devant abriter la Faculté de Médecine.

La cérémonie de la pose de la première pierre pour la construction de cette Faculté a été l’objet le jeudi 21 février 2024 d’une cérémonie haute en couleur présidée par le Recteur de cet alma alter, le Professeur abbé Léonard Santedi Kikumpu.

Plusieurs personnalités du monde académique et scientifique de cette institution d’enseignement universitaire catholique avaient rehaussé de la présence ladite cérémonie dont l’apothéose était le placement de la première pierre par Madame Nyange, membre du Conseil d’Administration de l’UCC sous la bénédiction de Monsieur l’abbé aumônier de l’université.

Le Recteur de l’université, Monsieur l’abbé Santedi, s’est dit être animé par des sentiments de de joie et d’action de grâces pour cet événement. « Je bénis le Seigneur car c’est lui qui donne à des êtres fragiles que nous sommes la possibilité de produire des œuvres » a-t-il loué publiquement l’Éternel.

Et de remercier différentes personnalités et institutions catholiques : le pouvoir organisateur de l’université catholique du Congo, le président de la conférence épiscopale nationale du Congo et le comité permanent des Évêques.

Aussi Monseigneur Fulgence Mukeba, président du conseil d’administration de l’ucc représenté pour la circonstance par Madame Marie Nyange, professeur d’économie à l’université de Kinshasa et le Professeur Feltz ancien professeur à la faculté de médecine à l’Université de Kinshasa et actuellement membre du conseil supérieur de la santé au niveau belge.

Appelé à donner des estimations quant au coût et à la durée des travaux, le Réacteur professeur abbé Léonard Santedi Kikumpu avait fait état qu’un délai de 18 mois pourrait être suffisant pour la fin de tous les travaux, y compris le système de vidéoconférence et des réseaux dont le coût total avoisinerait une bagatelle de six millions de dollars américains.

Et de conclure : C’est le Seigneur qui voudrait que l’université catholique du Congo qui vise l’excellence puisse se doter également des infrastructures de qualité pour produire un travail de qualité . La Banque Commerciale Du Congo (BCDC) partenaire de l’université catholique du Congo pour ledit projet avait été représentée par Madame Nancy.

Prenant la parole, Nancy avait déclaré devant l’assistance que sa Banque se sent honorée par le choix porté envers son institution bancaire pour l’accompagnement dudit projet. Un choix judicieux selon l’oratrice dans la mesure où la BCDC se veut toujours être championne de la prospérité sociopolitique africaine.

A en croire Nancy, la BCDC s’est donné comme objectif d’impacter des vies et d’offrir des opportunités de création des richesses et de transformer des vies humaines.

Dans une présentation sommaire de l’ouvrage à construire, l’ingénieur Jean Tsaka avait indiqué les bâtiments à hauteur appelés à accueillir jusqu’à 3000 étudiants comprennent au total trois auditoires d’une capacité chacune 340 places assises. Trois auditorium de 370 places, quatre autres de 120 et deux de 140 places.

A cela s’ajoutent des bureaux administratifs et autres compartiments devant à la bonne organisation de la Faculté. Il y a lieu de signifier que l’université catholique du Congo est à l’heure de promotion de la modernité.

Il y a peu, cette institution d’enseignement universitaire venait d’acquérir au profil de sa faculté de médecine une table d’anatomage, un outil technologique de pointe pour l’enseignement de l’anatomie et des pathologies.

Philippe Dephill Lipo

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

Primaires au sein de l’Union Sacrée : Vital Kamerhe, candidat unique à la présidence de l’Assemblée Nationale !

Finis les suspens au sein de l'Union sacrée, l'honorable Vital Kamerhe Lwa Kaningini Nkiri a été élu le mardi 23 avril 2024 candidat officiel de cette méga plateforme au poste du président du bureau définitif de l'Assemblée Nationale. Sur fond...

Avis de recherche : En séjour chez sa tante, Jonas Kasongo porté disparu !

Jonas Kasongo, un garçonnet d'environ 10 ans est porté disparu depuis le samedi 20 avril 2024. En quittant vers 08 heures du matin l'habitation de sa tante à Badara, le petit enfant qui ne parle que le Tshiluba, était habillé...

Nécrologie : La Référence Plus pleure une de ses anciennes stagiaires !

La Référence Plus a le grand regret de porter à la connaissance de tous la mort inopinée de l'une de ses anciennes stagiaires en la personne de la journaliste Prisca Kabasele décédée le mardi 23 avril 2024 à l'hôpital...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.