spot_img

Consulter le journal

Ituri : énième affrontement entre la milice Codeco et Zaïre, une fois de plus l’armée éprouve son inquiétude !

AccueilSociétéIturi : énième...

Le territoire de Djugu a été une fois de plus le théâtre d’un affrontement le mardi 5 mars 2024, lequel a opposé les éléments de la milice Codeco à ceux de la milice Zaïre, dite auto-défense, le long du lac Albert.

Coutant la vie à sept jeunes, cet énième affrontement de ces groupes armés est déploré par l’armée qui, par la voix de son porte-parole, en éprouve de l’inquiétude.

Dans une interview accordée à la presse en après-midi le mardi 5 mars au gouvernorat de la province, le lieutenant Jules Ngongo appelle les jeunes œuvrant dans ces deux groupes armés à cesser de servir les intérêts du Rwanda et de l’Ouganda, ce qui vise à exterminer la population congolaise. Il rappelle aux deux groupes que nos ennemis communs restent les rebelles du M23 et ceux des ADF opérant dans le territoire de Mambasa.

Au cours de son intervention, il demande à ces miliciens de se ranger derrière les forces armées de la République pour trouver ensemble la paix tant recherchée.

Signalons que ces deux groupes armés se sont affrontés le long du lac dans la chefferie de Bahema Nord en raison d’un désaccord sur l’exploitation d’un nouveau site minier.

Patrick Ndibu Van

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

Tueries à Goma : les Wazalendo interdits de circuler en ville avec des armes

Les autorités de la province du Nord-Kivu ont décrété l'interdiction, ce vendredi 12 avril, pour les combattants "Wazalendo", de se déplacer à Goma en portant des armes. Cette mesure fait suite à une série de meurtres, de braquages et...

Face aux propos discriminatoires et sexistes tenues à l’égard de la Première Ministre Judith Tuluka: Le RFLAP dénonce, lance un appel à la tolérance...

Le Réseau des Femmes Leaders pour l'Accès à la Parole (RFLAP) dénonce fermement les propos négatifs et les critiques à caractère sexiste proférés à l'égard de la Première Ministre Judith Tuluka depuis sa nomination à ce poste crucial de...

Nord-Kivu : Des présumés bandits auteurs du braquage d’un véhicule, vol à main armée, meurtres de 5 personnes et plusieurs blessés à Goma, ...

La Ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu avait été sous la terreur d'un fusillade qui avait eu lieu en fin d'après-midi du mercredi 10 mars 2024 à l'entrée ' Président '. Cause : le braquage d'un véhicule...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.