spot_img

Consulter le journal

RDC: Présentation de 5 présumés collaborateurs du M23 dont deux anciens députés provinciaux du parti Ensemble pour la République

AccueilSociétéRDC: Présentation de...

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont présenté ce vendredi 08 mars à Kinshasa, un groupe de cinq personnes, dont deux anciens députés provinciaux du Nord-Kivu de la législature passée pour le compte du parti politique Ensemble pour la République (Hope Sabini et Alio Ngera) accusés de « complicité avec le Rwanda et les terroristes RDF/M23.

Pour le porte-parole des FARDC, le général-major Sylvain Ekenge, tous les prévenus avaient été arrêtés à Goma et transférés manu militari à Kinshasa.

Il a fait savoir que Hope Sabini reconnaît avoir été recruté par un certain Bahati, membre actif et responsable des finances du mouvement terroriste M23. Il reconnaît aussi être agent sensibilisateur, recruteur et chargé du vetting au profit du Rwanda. Il déclare avoir mené plusieurs actions d’espionnage au profit du Rwanda et avoir fourni des renseignements stratégiques sécuritaires, militaires et politiques de la RDC au Rwanda à travers le mouvement terroriste M23.

«Ces compatriotes du Nord-Kivu sont des vrais traîtres au service de l’ennemi. Les services spécialisés de l’armée qui œuvrent jour et nuit au service de la nation les a mis hors d’état de nuire. A la suite des investigations, d’autres traîtres ont également été arrêtés et seront présentés au moment opportun », a-t-il souligné.

Et de renchérir :«La trahison, l’infiltration, l’espionnage rwandais dans notre pays ne sont pas une chimère, c’est une réalité, les faits sont là. Et pour la plupart des cas, ce sont des compatriotes qui sont au service des rwandais »

Les députés provinciaux arrêtés avaient pour rôle de sensibiliser les jeunes, de les recruter et de les nourrir, d’après les renseignements militaires.

Eldad B.

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

Tueries à Goma : les Wazalendo interdits de circuler en ville avec des armes

Les autorités de la province du Nord-Kivu ont décrété l'interdiction, ce vendredi 12 avril, pour les combattants "Wazalendo", de se déplacer à Goma en portant des armes. Cette mesure fait suite à une série de meurtres, de braquages et...

Face aux propos discriminatoires et sexistes tenues à l’égard de la Première Ministre Judith Tuluka: Le RFLAP dénonce, lance un appel à la tolérance...

Le Réseau des Femmes Leaders pour l'Accès à la Parole (RFLAP) dénonce fermement les propos négatifs et les critiques à caractère sexiste proférés à l'égard de la Première Ministre Judith Tuluka depuis sa nomination à ce poste crucial de...

Nord-Kivu : Des présumés bandits auteurs du braquage d’un véhicule, vol à main armée, meurtres de 5 personnes et plusieurs blessés à Goma, ...

La Ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu avait été sous la terreur d'un fusillade qui avait eu lieu en fin d'après-midi du mercredi 10 mars 2024 à l'entrée ' Président '. Cause : le braquage d'un véhicule...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.