spot_img

Consulter le journal

Goma : Le FONAREV au chevet des victimes de conflits de l’Est de la RDC

AccueilSociétéGoma : Le...

Le Fonds National des Réparations des Victimes des violences sexuelles liées aux conflits et des victimes des crimes contre la Paix et la sécurité de l’humanité (FONAREV) a assisté les victimes des atrocités de l’Est de la RDC dimanche 03 mars à Goma. Et ce, en collaboration avec la Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi.

Une aide à impact social très remarquable a été apportée aux victimes des conflits de guerre dans cette partie du pays afin de rassurer les victimes qu’elle ne seront plus jamais seuls. Cette délégation a été conduite par le Directeur général du FONAREV, Lucien Lundula Lolatui qui a lui-même remis les vivres et non vivres entre les mains du vice gouverneur de la province du Nord-Kivu pour ensuite remettre les colis aux concernés.

Du côté de survivant(es) , c’était non seulement une satisfaction totale de recevoir cette surprise agréable de la part de cette institution de l’Etat congolais mais aussi de l’accompagnement de la Fondation de la très Distingué Première, Denise Nyakeru Tshisekedi, qui travaille d’arrache-pied pour répondre aux besoins des populations.

« Nous sommes déterminés à nous assurer que toute l’aide que nous fournissons parviennent effectivement aux Victimes de violences sexuelles en temps de conflits est autres crimes contre la paix et la sécurité de l’humanité, ce qui explique notre présence au chevet des victimes de L’Est du Pays. Nous vous rassurons que dorénavant FONAREV sera à côté de victimes qui pensaient être abandonnés », dixit DG Lucien Lundula.

« Sans l’aide du FONAREV et de la FDNT, notre situation aurait été catastrophique , explique Mme Amina Mukombo, résidente du camp de déplacés interne de kanyarucinya . « Ils nous ont fourni des vivres et des articles de première nécessité qui ont été vitaux pour notre survie. »

M. Ngoy Kabila, un autre bénéficiaire venu de Minova , témoigne également de l’importance d’une aide conjointe du FONAREV et de la FDNT : « Le FONAREV et la FDNT ont été là pour nous quand personne d’autre ne l’était. Leurs efforts ont eu un impact réel sur notre communauté et nous leur en sommes très reconnaissants. »

Le FONAREV et la FDNT réaffirment leur engagement envers les victimes du Nord Kivu et continuent à travailler en étroite collaboration avec les autorités locales et les organisations partenaires pour fournir une aide humanitaire plus efficace et équitable.

Après cette assistance à impact social très visible, d’autres actions seront posées dans les prochains jours afin de mieux s’assurer de l’effectivité du droit de réparation collective et individuel en faveur des victimes.

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

Tueries à Goma : les Wazalendo interdits de circuler en ville avec des armes

Les autorités de la province du Nord-Kivu ont décrété l'interdiction, ce vendredi 12 avril, pour les combattants "Wazalendo", de se déplacer à Goma en portant des armes. Cette mesure fait suite à une série de meurtres, de braquages et...

Face aux propos discriminatoires et sexistes tenues à l’égard de la Première Ministre Judith Tuluka: Le RFLAP dénonce, lance un appel à la tolérance...

Le Réseau des Femmes Leaders pour l'Accès à la Parole (RFLAP) dénonce fermement les propos négatifs et les critiques à caractère sexiste proférés à l'égard de la Première Ministre Judith Tuluka depuis sa nomination à ce poste crucial de...

Nord-Kivu : Des présumés bandits auteurs du braquage d’un véhicule, vol à main armée, meurtres de 5 personnes et plusieurs blessés à Goma, ...

La Ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu avait été sous la terreur d'un fusillade qui avait eu lieu en fin d'après-midi du mercredi 10 mars 2024 à l'entrée ' Président '. Cause : le braquage d'un véhicule...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.