spot_img

Consulter le journal

Contentieux électoraux: Deux membres du bureau d’âge de l’assemblée nationale perdent leurs sièges

AccueilPolitiqueContentieux électoraux: Deux...

La cour constitutionnelle, siégeant en matière de contentieux des résultats provisoires des législatives nationales de décembre 2023, a rendu ses arrêts ce mardi 12 mars. Sur 1.123 affaires, seules 49 requêtes ont été déclarées recevables et fondées.

Parmi les députés invalidés, on note deux de trois membres du bureau d’âge de l’assemblée nationale. Il s’agit de Âgé Matembo Toto Moïse qui perd son siège au profit de Prosper Kabwika Mastaki Kuliva à Lubudi (Lualaba) et Serge Bahati au profit de Claude Nyamugabo à Kabare dans la province du Sud-Kivu.

Par ailleurs, Makong Kayong Marc perd son siège au profit de Adèle Kanyinda r à Sandoa (Lualaba), José Mpanda remplace Florent Ngandu Ndala à Mbuji-Mayi, Samy Badibanga réhabilité à Katanda (Kasaï Oriental) et remplace Olivier Nsendula, Alexis Gisaro remplace Espoir Kamanda Delphin à Uvira (Sud-Kivu) et Séraphine Kilubu, perd son siège au profit de Jean-Marie Kabengela à Kinshasa-Tshangu.

Après ces arrêts, l’AFDC-A de l’ancien président du Sénat Bahati Lukwebo vient de perdre neuf sièges à l’assemblée nationale et le regroupement A/A UNC de Vital Kamerhe se confirme comme deuxième force politique de la majorité présidentielle avec 37 élus après l’UDPS.

Eldad B.

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

Tueries à Goma : les Wazalendo interdits de circuler en ville avec des armes

Les autorités de la province du Nord-Kivu ont décrété l'interdiction, ce vendredi 12 avril, pour les combattants "Wazalendo", de se déplacer à Goma en portant des armes. Cette mesure fait suite à une série de meurtres, de braquages et...

Face aux propos discriminatoires et sexistes tenues à l’égard de la Première Ministre Judith Tuluka: Le RFLAP dénonce, lance un appel à la tolérance...

Le Réseau des Femmes Leaders pour l'Accès à la Parole (RFLAP) dénonce fermement les propos négatifs et les critiques à caractère sexiste proférés à l'égard de la Première Ministre Judith Tuluka depuis sa nomination à ce poste crucial de...

Nord-Kivu : Des présumés bandits auteurs du braquage d’un véhicule, vol à main armée, meurtres de 5 personnes et plusieurs blessés à Goma, ...

La Ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu avait été sous la terreur d'un fusillade qui avait eu lieu en fin d'après-midi du mercredi 10 mars 2024 à l'entrée ' Président '. Cause : le braquage d'un véhicule...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.