spot_img

Consulter le journal

Flash : La Garde Républicaine réquisitionne des biens liés à la famille Kabila et bloque les entrées, Voici les raisons (sources) !

AccueilSociétéFlash : La...

Dans une récente opération, la Garde Républicaine (GR) de la République Démocratique du Congo (RDC) a réquisitionné un véhicule ayant transporté la dépouille de Laurent Désiré Kabila, ainsi que plusieurs clefs USB et une montre appartenant à Jaynet Kabila, ancienne députée nationale et présidente de la Fondation Mzee Laurent Désiré Kabila.

De plus, certaines personnes ont été acheminées aux bureaux de la Détection Militaire des Activités Anti-Patrie (DEMIAP), et toutes les entrées sont actuellement bloquées par la GR.

Selon des sources internes, cette opération a été menée par la GR dans le but de recueillir des éléments de preuve et de mener des enquêtes sur des activités présumées anti-patrie. Les détails exacts de ces activités n’ont pas été divulgués, mais il semble que la GR ait pris des mesures fermes pour protéger les intérêts de l’État.

La réquisition du véhicule ayant transporté la dépouille de Laurent Désiré Kabila, ancien président de la RDC, soulève des questions quant à la nature des informations ou des objets qui pourraient être liés à cette affaire.

Les clefs USB saisies et la montre de Jaynet Kabila pourraient contenir des éléments cruciaux pour l’enquête en cours.

L’acheminement de certains travailleurs aux bureaux de la DEMIAP suggère que des interrogatoires ou des auditions sont en cours afin de comprendre le rôle éventuel de ces personnes dans les activités suspectes.

Cependant, aucun détail supplémentaire n’a été divulgué concernant l’identité de ces travailleurs ou les charges qui pourraient peser contre eux.

La GR a également pris des mesures pour sécuriser les lieux en bloquant toutes les entrées. Cette action vise probablement à prévenir toute interférence ou destruction de preuves potentielles, et à garantir la sécurité des personnes impliquées dans l’enquête.

Il est important de noter que ces informations proviennent de sources internes et n’ont pas encore été confirmées par les autorités compétentes. Il est donc essentiel de traiter ces informations avec prudence et d’attendre les développements ultérieurs de cette affaire.

Nous continuerons à suivre cette situation de près et à fournir des mises à jour dès que de nouvelles informations seront disponibles.

(Avec Brève.cd)

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

Tueries à Goma : les Wazalendo interdits de circuler en ville avec des armes

Les autorités de la province du Nord-Kivu ont décrété l'interdiction, ce vendredi 12 avril, pour les combattants "Wazalendo", de se déplacer à Goma en portant des armes. Cette mesure fait suite à une série de meurtres, de braquages et...

Face aux propos discriminatoires et sexistes tenues à l’égard de la Première Ministre Judith Tuluka: Le RFLAP dénonce, lance un appel à la tolérance...

Le Réseau des Femmes Leaders pour l'Accès à la Parole (RFLAP) dénonce fermement les propos négatifs et les critiques à caractère sexiste proférés à l'égard de la Première Ministre Judith Tuluka depuis sa nomination à ce poste crucial de...

Nord-Kivu : Des présumés bandits auteurs du braquage d’un véhicule, vol à main armée, meurtres de 5 personnes et plusieurs blessés à Goma, ...

La Ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu avait été sous la terreur d'un fusillade qui avait eu lieu en fin d'après-midi du mercredi 10 mars 2024 à l'entrée ' Président '. Cause : le braquage d'un véhicule...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.