spot_img

Consulter le journal

RDC-JICA: La coopération au service des peuples pour le développement (suite)

AccueiléconomieRDC-JICA: La coopération...

Pilier 2 : la réforme de la police et consolidation de la paix

La paix et la stabilité constituent une base indispensable pour le développement économique et social. C’est ainsi que la JICA appuie le gouvernement de la RDC dans la réforme de la Police nationale congolaise (PNC) à travers la formation des ressources humaines de la PNC ; l’amélioration de l’environnement de travail des policiers et la promotion de l’activité sportive qui joue un rôle catalyseur entre la population et la police.

Projet de renforcement des capacités de la PNC (2004-2014)


La coopération JICA-PNC a commencé en 2004. La première intervention consistait dans un programme d’appui au processus électoral, suivi par une série de formations des agents, cadres et formateurs de la PNC, en partenariat avec l’UNPOL/MONUSCO et le PNUD. Cet appui a matérialisé la coopération dans le domaine de la consolidation de la paix, qui est un des piliers de la coopération entre le Japon et la RDC.


L’objectif est de soutenir le processus de la réforme de la police nationale, en assurant le renforcement des capacités des agents de la police, à travers une série de formations de base de longue durée. Dans ce cadre, plusieurs activités ont été réalisées, notamment :

  • le recyclage dans le cadre d’appui à l’élection présidentielle de 2006 (2004-2007) ;
  • Les premières interventions dans l’Est de la RDC, principalement à Goma et Kisangani (2009) ;
  • La formation de longue durée (5-6 mois à Goma et Kisangani) ;
  • Appui à la professionnalisation de la police (2015 à ce jour) ;
  • La formation de longue durée (5-6 mois à Kinshasa, Kisangani et Lubumbashi).
    A travers un partenariat quadripartite PNC-UNPOL-JICA-PNUD, il y a eu la formation de policiers dans 9 sur 11 provinces (soit 21 provinces selon la nouvelle configuration territoriale), avec près de 20.000 policiers formés ainsi que des formateurs des écoles et centres de formation de la PNC. Cet appui matérialise la coopération dans le domaine de la consolidation de la paix, un des piliers de la coopération Japon-RDC.

Projet de professionnalisation de la police pour la population et la paix (P4P)


La JICA poursuit son engagement aux côtés de la RDC à travers un programme de 3 ans (2015-2018). Le Projet de professionnalisation de la police pour la population et la paix (P4P), est un projet de coopération technique bilatérale entre la Police nationale congolaise et la JICA. Son objectif est d’apporter l’assistance technique et un appui pour le renforcement des capacités du commissariat général et d’autres structures intervenant dans la formation, afin de leur permettre d’organiser les formations essentielles. Le projet P4P compte renforcer les capacités de coordination entre les directions centrales et régionales concernées, pour l’organisation de la formation.


La phase 1, s’étend sur la période de 2015-2018, avec pour objectifs, mettre en place des mécanismes durables de formation pour la professionnalisation du personnel de la police. Les résultats de cette première phase sont :

  • Amélioration des capacités de coordination pour la formation au sein du Commissariat général ;
  • Renforcement des capacités institutionnelles de la Direction Générale des Ecoles et Formation de la Police à travers la formation des promotions pilotes ;
  • Opérationnalisation de l’école pilote de la police disposant des conditions adéquates ;
  • Disponibilité des formateurs qualifiés.
    La phase2, s’étale sur la période de 2021-2025, avec comme objectif, implanter la police de proximité dans la ville-province de Kinshasa. Parmi les réalisations, on peut citer l’implantation de la police de proximité dans la commune de Kimbanseke à Kinshasa. En effet, cette commune a été retenue comme site pilote pour l’implantation d’une police de proximité. Avec une forte densité de population, cette commune qui est l’une des plus grandes de la capitale, fait face à une forte criminalité dite « kuluna ».
    Pour ce site pilote, l’appui de la JICA a produit quelques résultats probants dont :
  • Aménagement de l’école de Police de Kasangulu ;
  • Plus de 150 policiers formés en Police de Proximité et affectés à la commune de Kimbanseke ;
  • 1 commissariat et 2 sous-commissariats modernes construits et équipés, en vue d’améliorer l’environnement du travail des policiers ;
  • Mise en place d’un Conseil Local pour la Sécurité de Proximité (CLSP) pour le dialogue permanent entre l’autorité politico-administrative, la police et la société civile sur la sécurité municipale.
    Un autre cycle de Police de Proximité (Formation-construction(CLSP) est prévu et sera exécuté dans la commune de Kimbanseke avec 4 commissariats pour couvrir sa vaste superficie. A la fin du projet, la Manuel d’implantation de la Police de Proximité en RDC sera conçu en reprenant les leçons tirées des différents projets sera conçu en reprenant les leçons tirées des différents projets, pour faciliter son implantation par la PNC.

Projet de renforcement de la Police de la province du Tanganyika


Dans le cadre du Projet de renforcement des activités de la Police de Proximité, la JICA a lancé une extension du projet P4P dans la province du Tanganyika, d’où la MONUSCO s’est récemment retirée. Ce projet d’un coût global de 514.000.000 de yens japonais, est mis en œuvre par l’OIM (Organisation internationale de migration), avec pour objectifs de contribuer à l’amélioration de la gouvernance sécuritaire au niveau local et à la stabilisation des communautés, par la mise en place des principes de la police communautaire à travers le renforcement des capacités et l’installation des mécanismes de collaboration entre la Police de Proximité et la population.


Parmi les résultats attendus pour ce projet, il y a la construction de 4 sous-commissariats ; la fourniture d’équipements à la Police provinciale ; la rénovation de l’école de Police de Kalemie et la construction de 4 ponts relais pour la prise en charge des victimes des Violences basées sur le genre (VBG).


En effet, en réponse à l’appel du gouvernement provincial de Kinshasa, la JICA a appuyé la mise en place de commissariats dédiés à la prise en charge des victimes de violences basées sur le genre dans 4 communes de Kinshasa : Kalamu, Kimbanseke, Limete et Mont-Ngafula. L’ONG Réseau 2 Congo a été chargée de la réalisation de ces travaux comprenant l’aménagement des bureaux, la dotation en meubles et fournitures, la formation des agents sociaux et des policiers qui prendront en charge les victimes des VBG Proximité

Projet de construction d’un Centre sportif de Judo
Inauguré et ouvert officiellement en septembre 2023, ce centre vise à promouvoir le sport à travers la jeunesse congolaise et de diffuser la culture japonaise à travers le judo, le karaté, le jiujitsu, etc. construit dans les locaux de la Police nationale congolaise, le judo sera intégré dans le programme de formation des policiers.


C’est l’une des premières installations sportives couvertes dans la ville de Kinshasa qui peut recevoir près de 1.120 spectateurs au total. La salle d’une superficie d’environ 660 m2, comporte deux aires de combat qui répondent aux normes internationales.

Le centre soutient également la pratique de divers jeux de balle en salle comme le basket-ball et le volley-ball. Il comprend par ailleurs un gymnase, un vestiaire, un cabinet médical ainsi qu’une salle polyvalente pour l’organisation de conférences de presse et autres réceptions. Financé à hauteur de 1.395.000.000 de yens japonais, il peut aussi accueillir des événements culturels tels que des concerts. A suivre…

José Wakadila

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

Question du handicap en RDC: Les organisations de la FENAPHACO passent au peigne fin la Loi Organique portant promotion et protection des droits des...

Dans le cadre du Projet d’appui et de renforcement de la participation citoyenne des personnes vivant avec handicap au processus électoral en RDC, la FENAPHACO (Fédération nationale des associations des personnes vivant avec handicap du Congo), a organisé mercredi...

Quatre personnes décédées et plusieurs dégâts matériels à la suite d’un accident de train entre Kisangani et Ubundu.

Quatre personnes décédées et des dégâts matériels énormes, tel est encore le bilan provisoire d'un horrible accident d'un train- marchandises qui s'était produit le mercredi 10 mars 2024 sur la voie ferrée reliant Kisangani et Ubundu dans la commune...

Province du Nord-Kivu: Plus ou moins 5 morts et des blessés graves dans un braquage à l’entrée « Président dans la ville de Goma »

Plus ou moins cinq personnes seraient mortes et plusieurs blessées graves, tel est le bilan partiel , mieux provisoire d’un braquage survenu dans la soirée du Mercredi 10 Avril 2024 aux environs de 17 h 00 locales dans la...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.