spot_img

Consulter le journal

CLINTON AU RWANDA AVEC UN AVION AIR FORCE UN, UNE LEÇON POLITIQUE ET UN EXEMPLE À SUIVRE. NOTRE INTERVENTION.

AccueilétrangerCLINTON AU RWANDA...

Pour la commémoration de génocide des tutsis au Rwanda, Clinton est au Rwanda avec un avion officiel de son règne comme président des USA .

La tradition américaine totalement respectée. l’État désaffecte un avion force UN pour l’ancien président des USA en mission au Rwanda. Quel motif un ancien président peut il utiliser un avion officiel pour une mission à l’étranger ? Que représente cette image pour nous , les africains ?

Il est au Rwanda certainement pour aborder des dossiers stratégiques de son mandat pour les intérêts des américains.

Les intérêts du peuple sont plus qu’un mandat d’un chef de l’État. L’amour de la patrie passe justement avant les intérêts égoïstes des hommes politiques. Pour les intérêts du peuple,un opposant intelligent et intègre peut exploiter un dossier stratégique pour le pays et d’obtenir des privilèges diplomatiques . Ce n’est pas Tabou mais le fonctionnement harmonieux d’un Etat juste .

Bush ,Obama , Trump et consort peuvent être en mission avec frais de l’État sur le quitus du président américain en exercice. Ceci est une grande leçon politique pour les africains en général et la RDC en particulier.

En effet, CLINTON AU RWANDA comme un criminel au lieu de son crime . Il est l’auteur intellectuel de la déstabilisation de la région des grands lacs.

Parrain du régime fasciste de Paul kagame ayant assassiné deux présidents pacifistes africains, juvenal Habyarimana et Cyprien Ntaryamira . Assassinat ayant déclencher le génocide au Rwanda.

Le 6 avril 1994 , deux chefs d’états africains ont été assassiné au Rwanda sous le mandat de CLINTON aux USA .

Sur pression des USA , la France et l’ONU que les éléments hutus militaires du régime hutu du régime de président juvenal Habyarimana seront versés sur le Kivu . Les hutus militaires deviennent aujourd’hui un élément de chantage de Paul kagame pour occuper les terres congolaises dans une exploitation illégale des minerais congolais au profil des multinationales occidentales.

CLINTON et ses amis occidentaux sont incapables de ramener les hutus rwandais sur leur pays . Tout le monde veut piller les minerais de la RDC au nom de traque contre les hutus sur le sol congolais.

Le régime fasciste de Paul kagame représente la terreur et les massacres sous la bénédiction des USA . Le génocide rwandais comme fond de commerce. Un outil d’agression contre la RDC. Pourquoi Clinton ne sait pas ramener les hutus aux Rwanda ? Pourquoi il refuse le tribunal international pour la RDC ?

Le génocide contre les congolais n’aura pas de justice car l’ONU ,la maison Blanche et la France seront tous au banc des accusés. CLINTON est non seulement le déstabilisateur de la RDC mais des pays de la région des grands lacs. Ce bien sous son règne que Laurent Désiré Kabila a été aussi assassiné suivi de cortège des malheurs que la RDC connait aujourd’hui.

Sous Clinton que Paul kagame a été désigné gendarme de la maison Blanche en Afrique centrale et auteur du chaos dans la région des grands lacs.

Si le gouvernement congolais ne change pas sa politique d’obéissance aveugle aux diktats yankees, la paix au Kivu sera toujours hypothétique et un rêve des fous .

Les américains sont les vrais agresseurs de la RDC et le Rwanda n’agit que par procuration . Paul kagame est un véritable marionnette. Incapable de prendre une décision de mettre fin à ses aventures criminelles sur le territoire congolais sans le quitus des USA . Aujourd’hui la région des grands lacs semble devenir une boutique des rwandais sous contrôle de la maison Blanche.

A cet effet, fort du soutien de la maison Blanche au gouvernement fasciste rwandais, le président Sassou de Congo Brazzaville dit ceci aux députés rwandais :” vous êtes le peuple,la force authentique du rayonnement de votre nation dans le monde “. Un discours qui traduit ce complexe de supériorité du régime fasciste de Paul kagame dans la région des grands lacs.

Les mots forts mais vide de sens lorsque tout le monde sait que le peuple rwandais met son peuple dans le statut de ses esclaves. Des mots du président Sassou dans l’hémicycle de parlement rwandais traduisent les relations étroites entre Kigali et Washington.

Ironie du sort , sans référendum ni consultation général de son peuple, le président Sassou cède une partie de sa terre au Rwanda. Une décision qui met aussi la RDC en danger .

Cession de neuf cent quatre vingt kilomètres carrés pour développer l’agriculture et l’élevage.

Des projets pour hypothéquer une partie de souveraineté de Congo Brazzaville. 33 accords pour aliéner les terres du Congo voisin de la RDC. Des conséquences sont lourdes pour les deux Congo . La terre cédée est plus grande que Kigali , capitale de la République de Rwanda. Location pour 25 ans ou cession l’ouest de la RDC est aussi en danger .

Certains documents et documentaires parlent d’une cession de 980.000 ha de terres pour le Rwanda dans le territoire du Congo Brazzaville, une situation que la RDC doit prendre au sérieux pour sa sécurité nationale.

Ainsi, les rwandais vont être les premiers à commencer à faire des affaires au Congo Brazzaville avec intention aussi de séduire les congolais de Kinshasa qui refuse l’aliénation de leur terre au profil des rwandais.

L’entreprise sina Gérard sera là pour cultiver et de transformer plusieurs produits sur le sol de Congo Brazzaville et aussi de vendre dans l’ensemble des pays de la région des grands lacs.

Les spécialistes rwandais viennent de terminer leur étude de faisabilité,tout le monde en Afrique centrale ira acheter les produits agricoles auprès des multinationales rwandais au Congo Brazzaville.

Cession d’une grande superficie de terre au régime sanguinaire de Paul kagame, le régime de Congo Brazzaville vient placer nos deux peuples congolais dans l’insécurité totale .

Paul kagame avec sa culture génocidaire n’hésitera pas de massacrer ce qui s’opposeront à sa politique de conquête des terres. Qui va déloger les multinationales rwandais au Congo Brazzaville ?

C’est une grande bombe atomique que le président Denis Sassou vient de lancer contre les deux Congos ( Kinshasa et Brazzaville). Les hutus sont entrés au Kivu pour des raisons purement humanitaires et sur pression des USA , la France et l’ONU, aujourd’hui le Kivu devient fleuve du sang dans une méfiance totale de la communauté internationale. Le Congo Brazzaville n’avait pas tiré des leçons dans la situation politique de la RDC, le pire est à venir .

Demain les deux Congo ( Kinshasa et Brazzaville) risques de dépendre sur le plan alimentaire par les multinationales rwandais. Ils auront sans doute le monopole sur le marché de nos deux Congo Kinshasa et Brazzaville.

Donc , la première ministre Judith TULUKA SUMINWA est appelé de nommer un grand Politique dans le domaine agricole au ministère de l’agriculture dans son gouvernement pour commencer à prendre des mesures préventives de rivalités aux multinationales rwandais qui occupent plusieurs terres au Congo Brazzaville.

Diriger ce prévoir,le danger est dans notre porte . La balkanisation sera effective si nos intelligences ne sont pas conjugués pour protéger notre nation .

Il faut noter que les Multinationales rwandais vont empêcher l’essor de l’agriculture locale qui sera vite Broyée par la force de production dans les terres cédées aux rwandais par le régime de Denis Sassou.

Plusieurs anciens propriétaires terriens congolais de Brazzaville vont bientôt être expropriés, il faudra trouver en RDC des mesures préventives pour une bonne concurrence sinon nous allons être des esclaves des multinationales rwandais sur le plan alimentaire.

Autre conséquence sécuritaire de cette cession de terre au Congo Brazzaville est l’expropriation plutard des anciens propriétaires terriens congolais de Brazzaville. Une action qui va vite créer plusieurs tensions dont les effets seront visibles en RDC.

Installer les rwandais au Congo Brazzaville est une grande piste de la déstabilisation de deux Congo Kinshasa et Brazzaville.

Désormais les multinationales rwandais achèteront les terres de la RDC via des ministres et des députés assoiffés d’argent. Ils achèteront en grande partie de terre pour l’agriculture au profil des rwandais. Le peuple de la RDC doit rester vigilant, une bombe atomique est en face pour tout acheté et revendre plus cher dans la région des grands lacs.

Ceux qui viendront acheter les terres de nos ancêtres pour le compte des multinationales rwandais sont vos enfants disposant de l’influence financière pour corrompre la morale de notre population via des billets verts ,soyez toujours vigilant. Il ne faut pas hypothéquer la terre de nos ancêtres à cause des dollars américains. Un agent de l’impérialisme américain sera toujours votre fils au pouvoir ou disposant des milliers de dollars américains. Il sera parfois père noël mais père noël est une aventure politique sans avenir stable.

Nos fils vont acheter des grandes étendues de terre pour revendre plutard aux multinationales rwandais aujourd’hui au Congo Brazzaville. Kinshasa réveillez vous, le pire est dans nos murs.

L’équation est simple si la RDC sera incapable de produire dans le domaine agricole plus que les multinationales rwandais au Congo Brazzaville, nous seront des esclaves des rwandais sur le plan alimentaire. Esau avait cédé son droit d’aînesse par la famine, nous risquons de céder une partie de notre terre par la famine.

Le gouvernement Judith TULUKA SUMINWA est appelé à placer l’agriculture comme une priorité au regard de la présence des multinationales rwandais au Congo Brazzaville pour l’agriculture et l’élevage..il faut remettre des moyens nécessaires au ministère de l’agriculture pour espérer se concurrencer avec les multinationales rwandais. Le gouvernement doit intensifier les efforts pour diriger autrement le ministère de l’agriculture pour donner à manger à notre peuple et aussi de résoudre la problématique de chômage de notre jeunesse.

J’ai dédié cette tribune à trois géants africains victimes de l’impérialisme. Le prophète Simon kimbangu, l’auteur de l’éveil patriotique au Congo et deux présidents pacifistes africains, juvenal Habyarimana et Cyprien Ntaryamira, tous les hommes du 6 avril .

Tribune de Boswa Isekombe

(Avec Réveil Congo )

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

Session extraordinaire du Sénat : Le bureau d’âge du Sénat installé !

C'est parti pour le sénat de la quatre législature de la troisième République Démocratique du Congo dont les membres ont été convoqués le mardi 14 mai 2024 pour une première session extraordinaire. Sous la présidence du secrétaire général de cette...

Congo Brazzaville : Les Diables noirs affrontent les Lions de l’Atlas à un stade de République Démocratique du Congo.

L'équipe nationale de football du Congo Brazzaville jouera contre les Lions de l'Atlas marocains le 11 juin 2024 au Stade des Martyrs de Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo. En cause :Faute du stade homologué par la CAF...

Kinshasa : Le général Blaise Kilimbalimba alerte sur la présence d’un groupe de faux policiers

Le commissaire provincial de la police, Blaise Kimbalimba a lancé ce lundi 13 mai, un appel à la collaboration entre la population de la ville de Kinshasa et les services de sécurité pour mettre la main sur des inciviques...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.