spot_img

Consulter le journal

PDL-145T dans le Sud -Ubangi: Les infrastructures scolaires et bâtiments administratifs achevés et équipés remis aux bénéficiaires pour leur utilisation

AccueilSociétéPDL-145T dans le...

La Cellule d’exécution des Financements en faveur des États Fragiles (CFEF), agence de l’exécution des travaux du Programme Local de Développement de 145 Territoires ( PDL145-T), vient de recevoir quelques infrastructures scolaires et bâtiments administratifs achevés et équipés, dont elle a, à son tour, remis officiellement les clés aux bénéficiaires pour leur utilisation dans les provinces du Sud et Nord Ubangi. C’était lors d’une mission officielle effectuée récemment dans les deux provinces conduite par le chargé des opérations de la CFEF, M. Jean Tshikuna accompagné de la délégation de la Présidence conduite par le secrétaire particulier du chargé de mission du Président de la République dans le Grand Équateur, M. Jhon Kazadi.

Une vue intérieure d’un bureau de service au sein du bâtiment administratif de Kungu. Photo CFEF

Dans le Sud-Ubangi précisément à Libenge, Kungu, le chargé des Opérations, Jean Tshikuna a réceptionné les bureaux administratifs de ces deux territoires, quelques écoles achevés, pour permettre désormais aux bénéficiaires de les occuper. Cette action a capté l’attention de la population qui n’a pas manqué de placer un mot pour féliciter et encourager le Président de la République, Chef de l’Etat, initiateur du projet pour le bien-être des congolais.

Les élèves de l’Ep Kala à Libenge dans le Sud-Ubangi. Photo CFEF

Pour l’Administrateur du territoire de Libenge, M. Jean Pierre Elongo dénommé  » Shina Rambo », le Président Fatshi est un patriote, un nationaliste qui aime son pays et son peuple.  » Je sens un sentiment de joie, de totale satisfaction pour me retrouver dans ce bureau, un bon cadre du travail. C’est pour la première fois que mon territoire vient de bénéficier de 10 ouvrages réalisées dont un nouveau bureau administratif, 3 centres de santé qui bénéficient de la gratuité de la maternité, 6 écoles primaires avec la gratuité de l’enseignement. Notre ancien bureau délabré date de l’époque coloniale. Ce qui a dévalorisé l’autorité de l’Etat. A ce jour, je confirme la restauration de l’autorité de l’Etat qui s’intègre, l’augmentation du prestige de l’Etat et le respect de la population envers ma personne. Maintenant, je vous rassure de ne manager mon énergie pour rendre des services dignes à l’Etat congolais, mais aussi à la population bénéficiaire de tous les services de l’Etat qui, désormais, évoluent dans un environnement aux normes. Félicitation à Fatsthi Béton, un Président incroyable. Il est le premier à songer à l’intérieur du pays en dotant chaque territoire des nouveaux ouvrages. Je soutiens la vision du grand bâtisseur  » Sisa Bidimbo « . Ma population n’avoue que son attachement indéfectible au Chef de l’Etat tout en confirmant sa loyauté et sa fidélité. Vive le PDL145T », a-t-il indiqué.

Quant à l’ Administrateur du territoire de Kungu, M. Rémy Atiko, son territoire est le dernier qui a été construit dans la province du Sud-Ubangi. Il a été érigé en 1957, trois ans avant l’indépendance. Depuis que l’homme blanc a laissé cet édifice, il n’y a pas eu d’entretien. Grâce à la vision du Chef de l’Etat à travers son projet PDL-145T, on assiste à la restauration de l’autorité de l’Etat.

Kungu est un grand territoire avec une superficie de 13.076 km2. Il bénéficie de 11 ouvrages dont un nouveau bâtiment administratif, 8 écoles primaires bien équipées et 2 centres de santé. Et de conclure :  » Un  » Grand Merci au Président Félix-Antoine Tshisekedi qui a osé ».

De son côté, le sous proved de la sous division Kungu 1, M. Aimé Nvenembi salue l’initiative du Premier citoyen de la RDC pour son courage et sa détermination. Il a fait savoir que la plupart des bâtiments à travers les territoires qui logent les services de l’Etat, écoles, centres de santé sont vétustes. Certains datent de l’époque coloniale. D’autres par contre sont des huttes, des maisons en paille, construites momentanément pour secourir les populations locales. « Le PDL-145 T, a amené un changement total. Raison pour laquelle, nous sommes obligés d’implorer le Dieu Tout-puissant pour protéger cet homme, capable de réaliser des exploits pour l’intérêt communautaire », a-t-il martelé.

Le centre de santé Mawuya à Libenge dans le Sud-Ubangi. Photo CFEF

Interviewé par la presse, le chargé des Opérations de la CFEF, Jean Tshikuna a reconnu que c’est déjà une année depuis que les entreprises de construction réalisent les travaux sur terrain. L’équipe de supervision est venue palpé du doigt les réalités pour s’assurer du travail abattu et si réellement ces entreprises se conforment au plan, aux normes et aux règles surtout au respect du délai imparti, qui malheureusement a été dépassé. Il a rassuré les sceptiques que le PDL- 145T est une réalité, un programme concret qui a des réalisations palpables avec des ouvrages de qualité. Jean Tshikuna a saisi cette occasion pour remercier le Président de la République, Chef de l’Etat Félix-Antoine Tshisekedi, l’initiateur du projet sans oublier la Première ministre, Judith Suminwa à l’époque ministre du Plan, les entreprises d’exécution du projet, les missions de contrôle, les antennes provinciales de la CFEF et la communauté locale pour la main d’œuvre tout en s’appropriant du projet.

A Budjala, l’un des territoires de la province du Sud-Ubangi, les 10 ouvrages que bénéficient le territoire sont en construction dont la plupart sont déjà couverts c’est-à-dire atteignent le niveau de la charpente, tôles, etc. Il a lancé un vibrant appel aux entreprises qui traînent encore de s’ajuster, de redoubler d’ efforts pour finir dans 2 mois, car l’attente est très forte de la part des bénéficiaires. « C’est visible avec certaines écoles où les travaux ne sont pas encore finis, les élèves sont obligés de les occuper parce que les conditions dans lesquelles, ils étudient ne sont pas bonnes. Ce qui est vrai, la CFEF applique déjà les pénalités par rapport aux entreprises qui sont en retard », a insisté le chargé des opérations de l’agence d’exécution des travaux du PDL-145 T.

L’EP Kpindima à Gemena dans le Sud-Ubangi. Photo CFEF

Comblé de joie du travail abattu par les entreprises, Jean Tshikuna a souligné que son agence a effectué de contrôle permanent pour des corrections évidentes dans différents chantiers avant le finissage des travaux proprement dits.

Le secrétaire particulier du chargé de mission du Chef de l’Etat au Grand Équateur, Jhon Kazadi se dit honorer par le travail de titan réalisé par la CFEF à travers les territoires de Nord et Sud-Ubangi.  » Il a dit, il a réalisé », parole d’un patriote qui aime son pays. Il a remercié le gouvernement de la République, qui a débloqué des fonds, la CFEF comme agence de l’exécution des travaux, les autochtones des territoires qui se sont sacrifiés. Le PDL-145 T, un projet ambitieux qui mérite une continuité pour le bien-être des congolais.

Bibiche Mungungu

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

Kinshasa : La résidence de Vital Kamerhe attaquée par des hommes lourdement armés en tenue des FARDC

La résidence de l'honorable Vital Kamerhe, située dans la commune de la Gombe, a été attaquée cette nuit par une vingtaine d’hommes en tenue militaire « utilisant des drones », selon des sources. Des sources indiquent que le commando a...

Bureau définitif de l’A.N: F. TSHISEKEDI recommande que la liste soit revue et corrigée en tenant compte de la représentativité de la Grande Orientale

Le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo s’est entretenu, vendredi à la Cité de l’Union africaine, avec 406 députés nationaux et une quarantaine des chefs de regroupements politiques de l’Union sacrée de la nation (USN) qui constituent...

Kinshasa: Plusieurs décès et dégâts matériels dans un accident de circulation au niveau de l’aéroport international de N’djili

Un accident de circulation routière s'est produit le jeudi 16 mai 2024 à Kinshasa, capitale de la République de la République Démocratique du Congo. Le drame ayant occasionné plusieurs pertes en vies humaines et des dégâts matériels considérables avait eu...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.