spot_img

Consulter le journal

Mois de sensibilisation au cancer de la peau : Rachel Itindi s’exprime sur la situation de personnes atteintes d’albinisme en RDC

AccueilSociétéMois de sensibilisation...

Depuis plusieurs années déjà le mois de Mai est destiné à la sensibilisation au cancer de la peau. Dans plusieurs pays du monde, ce type de cancer est le plus répandu. Heureusement, à en croire des spécialistes, il serait aussi l’un des cancers les plus évitables.

Dans le cadre de cette sensibilisation, il est recommandé de partager des faits sur les dangers de l’exposition au soleil sans protection et d’encourager les gens à vérifier si leur peau présente des signes avant-coureurs, nous pouvons et allons sauver des vies.

Interrogée, Rachel Itindi productrice et animatrice de l’émission ‘ Albinos’ family ‘ émettant à Kinshasa estime que ce mois dédié à la lutte contre le cancer de la peau est donc un moment propice pour les personnes atteintes d’albinisme en particulier de parler, mieux d’échanger suffisamment sur des dangers du cancer de la peau.

De partager les faits et des expériences personnelles sur la protection solaire au quotidien et la détection précoce pour aider à sauver des vies.

Cela est d’autant vrai que cette année encore, nous sommes tous appelés à briser le mythe selon lequel le cancer de la peau n’est pas un problème.

Albinisme et cancer de la peau et Rdc

En effet, il est connu qu’à cause du manque de mélanine dans leur organisme, les personnes atteintes d’albinisme sont prédisposées à être rejointes par le cancer de la peau.

Cette maladie fatale constitue pour ces êtres humains la première cause de la mortalité dans les milieux chauds telle que l’Afrique au sud du Sahara.

Le cancer de la peau est le cancer que vous pouvez voir, pourtant, il passe souvent inaperçu dans les premiers stades, a indiqué Rachel Itindi, elle qui côtoie le milieu de ces personnes atteintes.

Et de renchérir : des dépistages gratuits du cancer de la peau, des programmes éducatifs vitaux axés sur la détection précoce et la prévention, et Bourse de recherche contribuent à sauver des vies.

Pour Rachel Itindi, il est donc question de mettre à la disposition des éducateurs les ressources dont ils ont besoin pour enseigner aux personnes atteintes d’albinisme comment faire des choix sécuritaires au soleil qui sont essentiels à la prévention du cancer de la peau.

De part ses expériences, la journaliste estime qu’eviter le soleil pour une personne atteinte d’albinisme vivant en Afrique est quasi impossible. Car ces êtres humains doivent sortir pour aller aux champs, à la rivière, les enfants doivent jouer dehors, les jeunes aller à l’école et à l’université, les femmes aller au marché…

Pour ce faire, elle exhorte ses semblables à prendre des mesures qui s’imposent pour éviter l’irréparable.

« Je voudrais que nous tous, êtres humains atteints de notre anomalie génétique, puissions nous protéger convenablement en portant des Habits couvrants les parties corporelles où le soleil frappe le plus : les chemises et blouses en manches longues, mettre des chapeaux à Large bord, se munir d’une ombrelle », a conseillé Rachel Itindi.

Et de marteler : « l’application des crèmes solaires est plus que nécessaire. Malheureusement ces substances chimiques ne sont pas à la portée de tout le monde ».

Pour Rachel Itindi, la prévention contre le cancer de la peau est un véritable défi à relever chaque jour pour les personnes Cela va de leur survie sur cette terre.

Car le traitement de cette affection a toujours été très compliqué. De sorte que plusieurs ont de la peine à s’en sortir d’une cancer cutané car, les patients auraient tendance à rechercher les traitements quand seulement cette maladie a atteint son stade final.

Pour nous de la République Démocratique du Congo, l’État devrait songer à nous créer une institution des soins appropriés, à installer une unité de production locale des crèmes solaires et à former des spécialistes en Dermatologie sur la peau albinos.

Alors que ce n’est pas encore chose faite en dépit de nombreuses promesses, je salue à juste titre le grand travail qu’abat le Docteur Gaylord Inena avec ses moyens de bord.

Grâce à son savoir et savoir-faire, et avec l’appui de toute son équipe travaillant bénévolement pour la cause de l’albinisme, un grand nombre de personnes atteintes continuent de vivre sur cette terre, a conclu Rachel Itindi.

Philippe Dephill Lipo

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

Kinshasa : La résidence de Vital Kamerhe attaquée par des hommes lourdement armés en tenue des FARDC

La résidence de l'honorable Vital Kamerhe, située dans la commune de la Gombe, a été attaquée cette nuit par une vingtaine d’hommes en tenue militaire « utilisant des drones », selon des sources. Des sources indiquent que le commando a...

Bureau définitif de l’A.N: F. TSHISEKEDI recommande que la liste soit revue et corrigée en tenant compte de la représentativité de la Grande Orientale

Le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo s’est entretenu, vendredi à la Cité de l’Union africaine, avec 406 députés nationaux et une quarantaine des chefs de regroupements politiques de l’Union sacrée de la nation (USN) qui constituent...

Kinshasa: Plusieurs décès et dégâts matériels dans un accident de circulation au niveau de l’aéroport international de N’djili

Un accident de circulation routière s'est produit le jeudi 16 mai 2024 à Kinshasa, capitale de la République de la République Démocratique du Congo. Le drame ayant occasionné plusieurs pertes en vies humaines et des dégâts matériels considérables avait eu...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.