« Nini Tosali té » du groupe MPR : Pour Patrick Muyaya, il s’agit d’une interpellation à la fois des jeunes et de l’État

Sélection de la rédaction

Le porte-parole du gouvernement et ministre de la Communication et des Médias, Patrick Muyaya Katembwe s’est exprimé, le lundi 08 novembre 2021, à propos du nouvel opus du groupe Musique populaire de la Révolution (MPR) intitulé « Nini tosali te ? » (Que n’avons-nous pas fait), une chanson qui est sur toutes les lèvres depuis trois jours en République démocratique du Congo.

Au cours d’une conférence de presse à Bruxelles sur la situation en RDC animée conjointement par Kasongo Mwema, porte-parole et conseiller du Chef de l’État, ainsi que Erick Nyindu, directeur de communication de la Présidence, Patrick Muyaya considère ce hit du groupe MPR comme une « interpellation collective » à la fois des jeunes et de l’État.

« C’est une interpellation des jeunes pour que l’État fasse davantage et l’État le fera. Autant l’État doit faire, autant les jeunes doivent continuer à faire », a soutenu le ministre de la Communication et des Médias. Et de poursuivre : » moi, je ne veux pas l’interpréter comme un acte de renoncement puisque je considère, qu’il y a toujours à faire ».

S’exprimant également sur la chanson, le porte-parole et conseiller du Chef de l’État, Kasongo Mwema Yamba Yamba a déclaré que ces jeunes  » ont l’écoute du Chef de l’État ».

« Le président de la République est quelqu’un qui écoute beaucoup. De toutes les façons, ce que les jeunes ont exprimé, c’est ce que Monsieur et Madame de la rue, tout le monde exprime directement lorsqu’on a l’occasion de l’écouter. Ils ont une oreille vraiment attentive de la part du président de la République, c’est quelqu’un qui n’esquive aucune question. Lorsque vous allez lui exprimer ce que vous vivez, ce que vous ressentez, il vous écoute. Maintenant nous ne pouvons travailler qu’avec ce que nous avons à disposition. Il se bat jour et nuit pour donner au gouvernement les moyens de la politique qu’il voudrait imprimer dans notre pays », a-t-il déclaré.

Issu de la mixtape « Première leçon » du groupe MPR défraye la chronique en RDC depuis sa sortie, il y a trois jours. Autant appréciée par les uns, elle est aussi critiquée par les autres. Le clip « Nini tosali te » cumule aujourd’hui plus de 500 000 vues sur You-Tube en trois jours. Outre de cette chanson, d’autres chansons des rappeurs engagés font également parler d’elle à l’image du titre  » Lettre à Ya Tshitshi » de Bob Elvis.

MCP/LRP

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Les plus lus