spot_img

Consulter le journal

Des immeubles en matériaux durables aux maisons préfabriquées pour les IXèmes jeux de la Francophonie: Le président Tshisekedi a-t-il tiré les leçons des maisons préfabriquées du camp Tshatshi ?

AccueilSociétéDes immeubles en...

La maquette des 12 immeubles à 7 étages du village des IXèmes Jeux de la Francophonie qu’on veut remplacer par des maisons préfabriquées sur un site marécageux

Le nouveau directeur  national des IXèmes Jeux de la francophonie, Isidore Kwandja Ngembo, a confirmé, le vendredi 7 janvier au cours d’une interview exclusive accordée à l’ACP, la tenue de ces jeux au mois d’août prochain à Kinshasa comme initialement prévu,

Rassurant sur l’avancement des travaux sur les sites devant abriter ces jeux, à cette occasion, il a révélé que l’autorité a opté pour la construction des maisons préfabriquées à la place des 12 immeubles de 7 étages qui devraient être construits au village de la Francophonie au stade Tata Raphaël.

Selon lui, les matériels pour la construction de ces maisons préfabriqués sont déjà prêts et que l’entreprise trouvée, lui a assuré de l’effectivité des travaux dans le délai.

« Le travail qui reste n’est pas fastidieux, juste la pose de ces maisons sur la fondation », a-t-il affirmé.

Pour Kwandja Ngembo, les travaux avancent normalement dans d’autres sites, notamment au stade des Martyrs où l’on  construit  un gymnase de basketball, de judo et de la lutte africaine.

Ces  IXèmes Jeux de la Francophonie, a rappelé son nouveau directeur, ont un apport positif sur les plans diplomatique, économique et promotionnel du grand Congo.

Impensable : du préfabriqué sur un site marécageux !

Cette information livrée à l’Agence congolaise de presse raisonne dans les oreilles de bon nombre des Congolais comme un tonnerre. On peut affirmer sans être contredit que nos autorités sont devenues amnésiques. Dans leur boulimie de s’accrocher aux promesses dont elles savent pertinemment bien qu’elles ne sont prêtes à réaliser, elles nous font avaler les couleuvres. Je pense, qu’il est difficile d’authentifier que cette mauvaise nouvelle annoncée par le directeur des 9emes jeux de la Francophonie a été livrée sous le contrôle du président de la République. Mais venant du responsable N°1 de ces Jeux, M. Isidore Kwandja, nous pouvons le croire. Et si cela est réellement vrai, nous pouvons tout simplement conclure que ce pays n’a pas de chance.

Connaissant la qualité marécageuse du site, le stade Tata Raphaël, où on doit ériger le village de la Francophonie, comment peut-on, un seul instant penser y construire des maisons préfabriquées ? Il était prévu que 12 immeubles de 7 étages chacun devaient pousser du sol. Même si nous ne sommes pas ingénieur en bâtiment, comment allons-nous élever 12 maisons préfabriquées à étages sur ce site où le sol est mouvant.

Par ailleurs, seront-elles des maisons modulaires qu’on pourrait démonter après les IXèmes Jeux de Francophonie et les installer là où le sol est approprié ? Est-ce que nous sachions, un village qui a hébergé des athlètes pour un événement de cette envergure, est gardé comme monument du pays. Après les jeux, ces maisons peuvent être transformées en hôtels par exemple, pour pouvoir permettre au pays de récupérer l’argent du trésor public ainsi investi.

Un bel exemple nous vient de la rive droite du fleuve Congo. En effet, la République du Congo a investi pour construire des infrastructures ayant abrité les Jeux africains du 4 au 19 septembre 2015, notamment le stade de Kintele dans la banlieue de Brazzaville. Aujourd’hui, ces infrastructures ont été transformées en hôtels, la gestion du stade de Kintele a été confiée aux prêtres. Et pourquoi alors la République Démocratique du Congo veut investir dans du sable ? Ça sera encore de l’argent jeté par la fenêtre comme les maisons préfabriquées pour les militaires et les policiers dont l’épilogue n’est jamais fini.

Dans une ville où tous les matériaux sont à la portée de la main, comment peut-on un seul instant pensé à du préfabriqué ? Le directeur Kwandja Ngembo, n’a-t-il pas souligné que ces Jeux de la Francophone ont un apport positif sur les plans diplomatique, économique et promotionnel du grand Congo. Justement après les jeux, la RDC gagnerait beaucoup sur le plan économique si ce village est construit en matériaux durable. Pensez-y.

DMK

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

PSG : Le message curieux de Dembélé au Barça après les avoir éliminé

L’attaquant du PSG, Ousmane Dembélé a réagi avec calme et détermination après avoir été sifflé et insulté par les supporters du Barça avant et pendant le choc retour des quarts de finale de Ligue des Champions. Ousmane Dembélé a vécu...

Justice : L’ancien vice-ministre des Hydrocarbures, Moussa Mondo, condamné à 20 ans de servitude pénale pour le meurtre de sa femme

. Jugé en procédure de flagrance au Tribunal de Grande Instance de Kinshasa-Gombe, Moussa Mondo, ancien vice-ministre des Hydrocarbures sous le gouvernement Ilunga Ilunkamba et cadre du PPRD, a été condamné le mercredi 16 avril à 20 ans de prison...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.