Barrages Qatar 2022 pour la zone Afrique : un marabout sénégalais prédit les résultats !

Sélection de la rédaction

Incroyable mais vrai ! Un marabout sénégalais a prédit les résultats de différentes rencontres apposant les équipes africaines dans le cadre des barrages pour la qualification à la coupe du monde Qatar 2022.

Kahone, puisque c’est de lui qu’il s’agit, est devenu un homme crédible dans son pays depuis que les Lions de la Teranga ont été sacrés champions d’Afrique après avoir battu en finale les Pharaons égyptiens.

Voici ses prédictions qui font couler beaucoup d’encre et de salive aux congolais non contents des résultats devant sanctionner le match aller qui se joue ce vendredi 25 mars à Kinshasa entre les Léopards et les Lions de l’Atlas.

Le gourou sénégalais avoue que la République Démocratique du Congo perdrait le match devant leur public et dans leurs propres installations sur le score de 1-2.

Voici les résultats annoncés par le marabout sénégalais :

RDC vs Maroc : 1-2
Cameroun vs Algérie : 1-0
Mali vs Tunisie : 2-0
Egypte vs Sénégal : 0-1
Ghana vs Nigeria : 3-2

Réponse du Berger à la bergère, l’autre homme célèbre en matière des fétiches voit les choses à l’envers concernant le match RDC vs Maroc. Le catcheur Edingwe dit « Moto na ngenge » prédit une Victoire congolaise facile par un score de 2-0.

Une certaine source locale annonçait il y a peu que le vieux lutteur aurait déclaré tout haut à qui voulait l’entendre que les Léopards perdraient la partie pour n’avoir jamais été corrects avec lui dans les fois passés. Edingwe au sujet de qui certains avouent qu’ils se seraient déjà converti aurait réclamé sans avoir la langue du bois ses litiges financiers à ses prétendus créanciers dans une affaire des fétiches qui aurait bien tourné dans le passé mais pour laquelle il n’aurait pas reçu son dû conformément à l’accord. Cet argent dont le montant n’a pas été révélé devrait lui être remis avant la confrontation de cet après midi.

Qu’il ait raison ou pas, son discours n’a jamais plu au commun de mortels congolais qui ne jure que par une qualification de leur équipe nationale de football pour le plus grand tournoi international du sport roi. Sur les réseaux sociaux, les réactions négatives à l’encontre de l’homme qui faisait des spectacles mystérieuses sur le ring en témoignent suffisamment.

Fort de ses revendications, il semble que Edingwe aurait fait élire la peur bleue dans le ventre de certaines grandes personnalités du pays et autres mécènes du sport.

À l’heure actuelle, il semble que les choses se seraient déjà normalisées entre les deux parties. avec le Ce qui éviterait à Bakambu et ses amis d’essuyer une éventuelle défaite à domicile qui hypothequerait les chances de la République Démocratique du Congo de se retrouver au Moyen orient en juin prochain.

Il faut qu’on se le dise en face ! En Afrique, les fétiches sont loin d’être abandonnés. Les gens y croient tellement qu’ils ont peur de ne pas de se conformer aux exigences des sorciers et autre charlatans du coin. Les fétiches, mieux la sorcellerie sous toutes ses formes font sans conteste partie de la vie quotidiennes des Africains.

Dans le football, le catch, la musique, les affaires et la politique, voire dans la religion, la pratique de la magie noire ou blanche est monnaie courante, et ce, depuis belle lurette. Les gens croient fermement que c’est la voie sûre pour réussir, pour influencer le Monde à sa guise, pour régner, pour gouverner, pour faire de bonnes affaires, pour s’attirer l’amour d’un être humain, pour renflouer les adeptes à l’église.

Ces croyances ancestrales rendent les africains paresseux et moins entreprenants.

Voyons voir ce qui va se passer dans les cinq stades africains. En Rdc, une frange de la population croyant en Dieu croit à l’intervention divine en faveur de leur équipe nationale.

Philippe Dephill Lipo

- Advertisement -spot_imgspot_imgspot_img

Les plus lus