Assemblée Nationale : Jean-Marc Kabund démissionne officiellement de son poste du premier vice-président

Sélection de la rédaction

De retour à Kinshasa le mardi 29 mars en provenance de Londres en Grande Bretagne où il était en séjour médical, l’honorable député Jean Marc Kabund A Kabund démissionne officiellement de son poste du premier Vice-Président de l’Assemblée Nationale.

« Pour des raisons politiques, je vous fais part de ma décision de démissionner du poste du premier Vice-Président de l’Assemblée Nationale », a-t-il écrit dans sa lettre de démission adressée au président de la chambre basse du Parlement, Christophe Mbosso N’kodia Pwanga ce mercredi 31 mars 2022.

Et de renchérir que pour le reste de la législature en cours il va se consacrer à son mandat de député national.

Cette démission attendue de l’ancien président ai de l’Udps était quasi prévisible au regard des déboires que le « Maître nageur » a eu avec ses pairs du parti présidentiel et même de toute l’Union sacrée suite aux griefs portés contre sa personne.

C’est pour la deuxième fois, Kabund A Kabund quitte son fauteuil du premier Vice-Président de l’assemblée Nationale. Ancien vice-président de Jeannine Mabunda, ce vaillant combattant de l’Udps était contraint de quitter déshonorablement son poste sous le coup d’une motion de censure contre sa personne. Une affaire orchestrée par les caciques du front commun pour le Congo majoritaire au parlement. Une des façons de se débarrasser d’une pierre dans le soulier qui faisait très mal au pied.

Philippe Dephill Lipo

- Advertisement -spot_imgspot_imgspot_img

Les plus lus