spot_img

Consulter le journal

Révélations étonnantes de Zawadi : « Je ne suis plus enceinte »

AccueilSociétéRévélations étonnantes de...

Décidément, c’est la tête du pasteur Mike Kalambayi que deux femmes chercheraient pendant cette période pascale.

En effet, après Penielle Nsamba de faire des révélations troublantes sur son intimité avec le pasteur Mike Kalambayi le vendredi 14 avril 2022, c’est maintenant le tour de Zawadi de faire publiquement les siennes à un jour de la célébration de la résurrection du Christ. Une manière pour pousser les internautes à se remémorer soudainement les vidéo sextapes qui étaient autrefois balancées sur les réseaux sociaux et devenues virales sur la toile mettant en cause les deux chantres du Maajabu Gospel.

« Je ne suis plus enceinte ..!’, a écrit lisiblement sur son compte Instagram le samedi 25 avril 2022 cette chantre gospel qui vit en Australie.

Zawadi a fait cette annonce étrange de fausse couche sans citer le nom de l’auteur de sa grossesse. A tort ou à raison, elle ne peut le révéler sachant très bien que les internautes qui suivent d’ailleurs avec beaucoup d’attention l’évolution de sa vie turbulente en tant que femme mariée compléteraient eux-mêmes ce qu’il faudrait compléter pour que la phrase soit plus ou moins claire et complète.

Quand bien même elle n’aurait pas expressément fait mention du pasteur Mike Kalambayi, l’opinion ne se tromperait pas qu’il s’agirait bien de lui qui l’aurait sodomisé lors d’une des séances sexuelles qu’ils ont eu ensemble, selon le récit de Zawadi.

A la suite de ces relations sexuelles, cette mère de 4 enfants avait informé le Monde entier qu’elle était tombée enceinte des œuvres de son complice sexuel. Une information qui a suscité beaucoup de réactions controversées. Le présumé auteur de cette affaire n’aurait jamais réfuté.

Si vraiment le fait se révèle être vrai, le malheur serait arrivé aujourd’hui doublement dans la vie du compositeur de « Bonganga na Nzambe ». Notamment perdre sa crédibilité mondiale, et aussi perdre aussi un être humain cher.

Mais, est ce que Zawadi serait-t-elle réellement tombée enceinte à la suite de ses rapports extra-conjugaux avec Mike Kalambayi ? Les avis à ce sujet sont radicalement opposés. Si D’aucuns l’affirment au regard de la déclaration de la concernée elle- même, d’autres par contre continuent de ne pas croire aux faits rapportés. Les partisans de Mike Kalambayi considèrent cette allégation de Zawadi comme une farce, rien que pour nuire à la dignité du serviteur de Dieu ayant encaissé le coup dur dans sa vie comme pasteur.

Il est croyable que cette annonce surprise d’une grossesse émanent d’un autre homme serait venue amplifier la grave décision prise par l’époux de la chantre adultère de se séparer définitivement d’avec elle à cause des vidéos sextapes.

Qu’à cela ne tienne, à quoi serait due cette fausse couche de Zawadi ? Serait-ce à cause d’éventuelles difficultés sanitaires qu’elle aurait connues pendant sa période gravidique ? Serait-ce un avortement criminel commis pour se débarrasser volontairement d’un petit individu dont la naissance ferait encore une fois de plus rebondir une histoire qu’on devrait après tout oublier ?

Zawadi qui a tout simplement regretté ce qui lui est arrivé n’a pas donner de plus amples renseignements quant à ce.

Et pourquoi avoir attendu un samedi d’avant Pâques pour livrer cette information ? Pourquoi avoir voulu faire connaître cette situation après que Penielle Nsamba ait eu à s’adresser à Mike Kalambayi ?

Qui vivra verra !!!

Philippe Dephill Lipo

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

PSG : Le message curieux de Dembélé au Barça après les avoir éliminé

L’attaquant du PSG, Ousmane Dembélé a réagi avec calme et détermination après avoir été sifflé et insulté par les supporters du Barça avant et pendant le choc retour des quarts de finale de Ligue des Champions. Ousmane Dembélé a vécu...

Justice : L’ancien vice-ministre des Hydrocarbures, Moussa Mondo, condamné à 20 ans de servitude pénale pour le meurtre de sa femme

. Jugé en procédure de flagrance au Tribunal de Grande Instance de Kinshasa-Gombe, Moussa Mondo, ancien vice-ministre des Hydrocarbures sous le gouvernement Ilunga Ilunkamba et cadre du PPRD, a été condamné le mercredi 16 avril à 20 ans de prison...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.