RDC: World Vision envisage mettre un plan stratégique en faveur des enfants et des femmes dans les prisons

Sélection de la rédaction

La ministre d’Etat, ministre de la Justice et Garde des Sceaux, Rose Mutombo Kiese, s’est entretenue, ce week-end avec la nouvelle directrice pays de l’organisation internationale World Vision en RDC, Aline Temaizau Napon.

Aline Temaizau Napon est venue rencontrer Mme la ministre d’Etat, ministre de la Justice et Garde des Sceaux, Rose Mutombo pour se présenter et pour une visite de courtoisie. « Je suis la nouvelle directrice pays de World Vision. Nous avons eu des discussions sur ce que World Vision fait. J’ai présenté la stratégie de World Vision pour la République Démocratique du Congo. Nous avons également discuté de collaboration et de partenariat possibles sur le travail des enfants », a-t-elle souligné.

World Vision mène une campagne contre le travail des enfants depuis de nombreuses années sur cette thématique. Les deux personnalités ont évoque ensemble les perspectives prochaines des actions à mener. Pour la prochaine rencontre, il y aura une rencontre pour développer un plan de travail et voir dans la mesure du possible comment travailler ensemble sur un certain nombre de thématiques liées au bien-être de l’enfant car World Vision est une organisation qui est centrée sur le bien-être de l’enfant.

« Je crois que lors du plan de travail que nous allons élaborer, nous pourrions développer davantage les initiatives. Mais nous avons parlé des enfants qui sont dans les milieux carcéraux et des femmes qui s’y trouvent », a ajouté Mme Aline Temaizau.

Les deux personnalités sont revenues sur les difficultés que ces catégories de détenus rencontrent, l’éducation des enfants dans les prisons, la nutrition des nourrissons dans les prisons.

Bibiche Mungungu

- Advertisement -spot_img

Les plus lus