RDC-Belgique : Dans son discours, le roi Philippe revient sur les regrets alors que les Congolais attendaient de sincères excuses!

Sélection de la rédaction

Jamais et au grand jamais, le Royaume de Belgique demanderait un jour pardon à la République Démocratique du Congo pour un passé colonial…

Le mercredi 08 juin 2022, dans son discours au palais du peuple, le Roi des Belges Philippe est revenu sur les regrets alors que les Congolais attendaient de sincères excuses pour les préjudices subies pendant l’époque coloniale.

Pour le monarque Belge, l’heure est à la nouvelle écriture, autrement dit de ne plus reconsidérer ce passé colonial empreint de racisme, d’exactions et d’humiliations.

« Aujourd’hui, vous souhaitez écrire un nouveau chapitre dans nos relations et regarder vers l’avenir, encouragé par la formidable jeunesse du peuple congolais qui ne demande qu’à valoriser ses talents », a déclaré le Roi des Belges.

Et de poursuivre que la République Démocratique du Congo et le Royaume de Belgique doivent écrire un nouveau chapitre de relations ensemble. Sans oublier le passé, mais en l’assumant pleinement afin de transmettre à la nouvelle génération une mémoire réfléchie et pacifiée de l’histoire commune de ces deux pays.

Néanmoins, le souverain belge a reconnu les affres suscités par la colonisation comme attestent ses propos.

« Bien que de nombreux Belges se soient sincèrement investis, aimant profondément le Congo et ses habitants, le régime colonial comme tel, était basé sur l’exploitation et la domination« , a martelé le Roi Philippe de Belgique.

Et de renchérir que ce fut un régime de relation inégale en soi, injustifiable et marqué par le paternalisme, les discriminations et le racisme ayant donné lieu aux exactions et humiliations.

Le Roi des Belges Philippe accompagné de la Reine Mathilde de Belgique effectue une visite officielle en République Démocratique du Congo du 07 au 13 juin 2022. La dernière visite d’un monarque Belge remonte à 2010. Le Roi Albert ll était invité de Joseph Kabila à occasion des festivités marquant le cinquantenaire de l’accession de la Rdc à la souveraineté nationale et internationale.

Philippe Dephill Lipo

- Advertisement -spot_img

Les plus lus