Sud-kivu : un cas suspect de la fièvre du Rift Valley enregistré à Uvira

Sélection de la rédaction

Un cas suspect de la fièvre du Rift a été détecté chez un bovin âgé d’une année 4 mois, le mercredi 22 Juin dans le groupement Itara, chefferie de la Ruzizi en territoire d’ Uvira.

Selon des experts dépêchés sur place, la bête présente tous les signes du Rift Valley qui fait rage chez les bovins dans les pays voisins notamment le Burundi et le Rwanda.

« L’urine teinte du sang, l’étage ainsi que le selle teintent du sang tels sont les signes de ladite fièvre chez les bovins« , ont fait savoir les médecins vétérinaires sur place.

L’animal a été isolé pour l’empêcher de contaminer d’autres animaux, apprend-t-on de la radio Kivu FM qui indique que la bête a succombé quelques heures après sa mise en isolement.

Signalons que le Rift Valley est une fièvre hémorragique qui attaque les bovins. Elle est contagieuse même chez l’homme en contact avec un animal malade mais aussi chez quelqu’un qui consomme la viande d’un animal ayant succombé de cette fièvre.

En essayant de barrer la route à cette épidémie, le gouvernement provincial du sud-kivu a interdit depuis plus d’un mois maintenant, la commercialisation de viande de vaches en provenance du Rwanda et du Burundi.

Salomon M/Bukavu

- Advertisement -spot_img

Les plus lus