Sud-Kivu : près de 100 milles candidats dont la majorité sont des filles prennent part à l’ENAFEP

Sélection de la rédaction

Près de 100 milles finalistes du primaire sont concernés par l’examen national de fin d’études primaires dans la province du Sud-Kivu.

Dans la matinée de ce mardi 05 juillet, le vice-gouverneur Marc Malago Kashekere a donné le coup d’envoi de cette épreuve au complexe scolaire Miracle dans la commune d’Ibanda à Bukavu.

Ces écoliers en majorité des filles soit 47000 filles contre 46000 garçons dans la province éducationnelle de Bukavu doivent passer, à partir de ce jour, à ce concours qui leur donne accès au cycle d’orientation.

En ce premier jour d’examen, les candidats ont été évalués sur la culture générale et le français, ainsi que les mathématiques et les sciences au second jour.

Pour les inciter à plus d’assiduité, Marc Malago a demandé aux participants à ce concours de briser la peur pour espérer à la réussite.

Certains enseignants du sud-kivu se disent ne pas être flattés du contexte dans lequel se déroule ce test, car pour eux, il s’observe des irrégularités dans l’organisation de ce dernier.

Salomon Mubasi/Bukavu

- Advertisement -spot_img

Les plus lus