Sud-Kivu : Robert Byacanda lance la campagne agricole dans le territoire d’Idjwi

Sélection de la rédaction

Le gouvernement provincial du sud-kivu à travers son ministère de l’Agriculture procède au lancement officiel de la campagne agricole 2022-2023 dans plusieurs territoires de cette partie du pays.

Après Kalehe, le ministre provincial de l’Agriculture, Pêche, Élevage et Développement Rural, Robert Byacanda Shabidoke, a continué son périple de sensibilisation le vendredi 16 Septembre 2022 dans le territoire d’udjwi, plus précisément dans le groupement Mpene en chefferie Ntambuka, et ce, en présence de plusieurs agriculteurs.

Le représentant de sa Majesté Mwami Roger Ntambuka Balekage Mihigo 2 s’est réjoui de voir l’envoyé du Gouvernement provincial remettre aux Agriculteurs des semences de bonne qualité .

Un acte qui poussé le représentant de la société civile à remercier et féliciter le Gouvernement provincial qui ne ménage aucun effort pour le bien-être de toute la population en lutte contre l’insécurité alimentaire.

Poursuivant son mot, cérémonie, le Ministre de l’Agriculture a appelé toute la population d’Idjwi à s’approprier cette campagne agricole dans le but de voir tous les habitants de la province du Sud Kivu de s’auto-prendre en charge afin de combattre la famine et la pauvreté.

Et de renchérir que cultiver, récolter et produire localement au profit de toute la population seraient de nature à ne plus toujours importer des produits de première nécessité d’ailleurs.

Néanmoins, l’autorité de l’état a regretté le fait que bon nombre de gens soient devenus paresseux ne veulent plus s’adonner aux activités champêtres alors que celles-ci sont le seul moyen efficace pour la population de manger à sa faim.

Parlant du projet du développement « de 145 territoires », Robert Byacanda avait martelé que tous Congolais doivent s’en approprier pour leur survie à travers notamment l’Agriculture.

« Le projet local de 145 territoires sera effectivement mis en œuvre et vous devez toutes et tous prendre ça au sérieux car le chef de l’État Félix Tshisekedi a permis que ce projet soit matérialisé pour la population congolaise et que l’Agriculture génératrice des richesses pouvant réduira sensiblement la famine, a-t-il conclu.

Salomon Mubasi/Bukavu

- Advertisement -spot_img

Les plus lus