Médias: « Le fabuleux parcours », un nouveau-né dans le monde des magazines congolais

Sélection de la rédaction

La famille de la presse congolaise vient encore de s’enrichir avec la naissance d’un nouveau magazine dénommé « Le fabuleux parcours », édité en versions vidéo et papier, par Madame Godelive Kalombo. La cérémonie de la présentation officielle de cet organe de presse qui vient d’enrichir la famille communicationnelle de la RDC, s’est déroulée samedi 08 octobre 2022 dans la salle de l’immeuble Télésol situé sur le boulevard du 30 juin n°8.314 à Gombe.

A cette occasion, Madame Godelive Kalombo, éditrice de ce magazine, a expliqué que c’est un concept qui est né pour valoriser les prouesses remarquables de l’immortaliser et de créer des modèles pour les jeunes générations.

Cette cérémonie ayant coïncidé avec la célébration de son anniversaire, Madame Godelive Kalombo s’est dit surprise de voir toute une équipe se mobiliser pour honorer son modeste parcours.

Elle a saisi l’occasion pour expliquer les objectifs que s’est fixé son magazine « Le fabuleux parcours », entre autres, celui de faire vivre dans le présent, les parcours des élites et d’immortaliser les moments importants.

Pour Godelive Kalombo, « Le fabuleux parcours » détient un style propre à lui : il est édité sur deux versions, notamment la vidéo et le papier. En réunissant plusieurs techniques et méthodes de contenu télévisuel, on trouve l’interview, le récit, le reportage le témoignage, la téléréalité. Pour certaines productions, la structure utilise la personnification. Le récit est écrit puis appuyé, soit authentifier par les autres techniques.

Par ailleurs, ce magazine raconte, crée et organise des parcours jugés fabuleux. Cela, en lien avec le présent et le futur.

L’éditrice ajoute que « Le fabuleux parcours » n’est pas seulement focaliser sur son initiatrice. Elle est aussi ouverte à toute personne qui dispose d’un parcours louable. Elle a lancé un message fort aux jeunes filles et aux mamans, de ne pas se fatiguer, mais de travailler dur, afin d’être un modèle pour le développement du pays, car rappelle-t-elle, « Eduquer une femme, c’est éduquer toute une nation ».

Pour informer l’opinion, « Le fabuleux parcours » dispose d’une équipe composée d’un comité directeur composé des professionnels spécialisés dans divers domaines de multimédia.

A noter que l’Association « Tribune des femmes des médias », une structure créée depuis le 08 mars 2020 et dirigée par Madame Rachèle Shako Eloko, était présente à cette cérémonie. Une manière d’encourager l’initiatrice de ce nouveau magazine, surtout que parmi ses objectifs, la « Tribune des femmes des médias » œuvre pour la promotion des femmes congolaises dans leurs efforts de lutter pour leur émancipation.

Guysllaine Bondo
CP

- Advertisement -spot_img

Les plus lus