spot_img

Consulter le journal

Ituri : Opérations d’enrôlement des électeurs, la population demande une nouvelle prolongation à deux jours de sa clôture!

AccueilSociétéIturi : Opérations...

Lancées depuis le 16 Mars 2023 dans la troisième et dernière aire opérationnelle pour une durée de trente jours, les opérations d’enrôlement des électeurs ont été prolongées de deux semaines supplémentaires, soit du 17 Mars au 1er avril 2023.

Et pour cause : rattraper le retard occasionné par quelques problèmes dénoncés déjà au lancement de ces opérations.

Néanmoins, à deux jours de la fin de cette date, il s’observe toujours un engouement de la population dans les différents centres d’enrô’lement dans la ville de Bunia et ses environs.

Ce qui donne à penser que plusieurs personnes risquent de ne pas obtenir leurs nouvelles cartes d’électeur si la centrale électorale s’en tient à la date du 01er Avril 2023.

Tel est l’avis d’un certain M. Augustin, un homme d’une soixantaine d’années, que nous avions rencontré dans un centre d’enrô’lement situé au sein de l’école primaire Murongo de Bunia.

Cet habitant du Chef lieu de la province de l’ituri s’inquiète du temps qui reste avant la clôture officielle de ces opérations alors que selon lui, une grande partie de la population n’aurait pas reçu sa carte d électeur.

« Nous sommes patients d’obtenir notre carte d’électeur qui nous sert en ce moment de pièce d’identité sans laquelle vous ne pouvez pas voyager ni être pris en charge quelque part », s’est également plaint Gabriela Lomoyo,
une jeune femme.

Et à l’instar de plusieurs habitants du terroir, cette dernière a formulé le vœu de voir la Ceni prolonger pour une nouvelle fois la période des opérations d’enrôlement.

A la vue de la situation telle qu’elle se déroule réellement, plusieurs associations de la société civile locale et des hommes politiques ne cessent de demander à la centrale électorale de revisiter son calendrier pour que tout le monde dans l’ituri en âge de voter puisse être en possession de sa carte d’électeur.

Il est tout à fait normal, estime une opinion politique, que les deux provinces du pays sous Etat de siège puissent bénéficier d’un temps maximal pour permettre à leurs populations de se faire enrôler.

Voyons voir !

Patrick Ndibu Van

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

Kinshasa : La résidence de Vital Kamerhe attaquée par des hommes lourdement armés en tenue des FARDC

La résidence de l'honorable Vital Kamerhe, située dans la commune de la Gombe, a été attaquée cette nuit par une vingtaine d’hommes en tenue militaire « utilisant des drones », selon des sources. Des sources indiquent que le commando a...

Bureau définitif de l’A.N: F. TSHISEKEDI recommande que la liste soit revue et corrigée en tenant compte de la représentativité de la Grande Orientale

Le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo s’est entretenu, vendredi à la Cité de l’Union africaine, avec 406 députés nationaux et une quarantaine des chefs de regroupements politiques de l’Union sacrée de la nation (USN) qui constituent...

Kinshasa: Plusieurs décès et dégâts matériels dans un accident de circulation au niveau de l’aéroport international de N’djili

Un accident de circulation routière s'est produit le jeudi 16 mai 2024 à Kinshasa, capitale de la République de la République Démocratique du Congo. Le drame ayant occasionné plusieurs pertes en vies humaines et des dégâts matériels considérables avait eu...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.