ICCN : Une personne tuée et deux autres blessées dans une attaque contre les eco gardes du parc de Virunga

Sélection de la rédaction

Une personne a été tuée et deux autres blessées lors d’une attaque populaire contre les gardiens du Parc national de Virunga le mercredi 21 Septembre 2022

L’incident ayant occasionné mort d’homme s’était produit à Kasindi dans la province du Nord-Kivu, apprend -t-on à travers un communiqué de l’institut National pour la Conservation de la Nature ICCN.

L’ICCN justifie la mort du défunt par le fait d’une légitime défense alors que les gardes commis à la surveillance du parc de Virunga étaient en patrouille de routine sur l’axe Vimbao-Kasindi.

 » Ce matin du 21 septembre 2022, des eco gardes du PNVI étaient en patrouille de routine sur l’axe Vimbao-Kasindi / Lubiriha se sont faits brutalement attaquer à la machette en plein parc par un groupe d’envahisseurs porteurs d’armes blanches » , peut- on lire dans son communiqué signé à Rumangabo.

Et d’indiquer que le Chef d’équipe de ces gardiens du Parc a été grièvement blessé et son arme lui a été ravie. Ce dernier poursuit des soins appropriés dans une structure sanitaire locale.

Et de souligner que c’était dans une circonstance de légitime défense que les autres eco-gardes ont réussi à récupérer l’arme saisie par la foule qui tentait de la manipuler.

Selon le communiqué de l’ICCN, deux personnes ont malheureusement été touchées parmi les envahisseurs. L’une succombera de ses blessures, a déploré l’ICCN, au moment où l’autre continue de recevoir des soins dans une structure sanitaire locale.

L’ICCN condamne les attaques récurrentes sur son personnel dans cette zone. Il déplore également les dommages causés à la suite de cet incident mortel, qui, pour lui, serait dû à la manipulation de la population

Tout en appelant la justice à faire son travail pour établir des responsabilités, l’institut congolais pour la conservation de la Nature a présenté ses sincères condoléances à la famille éplorée

L’ICCN appelle toutefois la population à l’apaisement et au dialogue alors qu’il réitère sa détermination à poursuivre de protection le parc national de Virunga dans le respect des droits de l’homme..

Le parc national de Virunga (PNNV), le vieux parc national et le plus spéculaire de l’Afrique, a été créé en 1925 à l’Est de la République Démocratique du Congo par le décret du roi des Belges, Albert dont il a porté le nom jusqu’à 1969.

Avec une superficie de 7.769 kilomètres carrés, son objectif initial était de protéger les gorilles des montagnes. On y trouve également les éléphants, le lion, l’hyppopotame.

Philippe Dephill Lipo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Les plus lus