En vue de booster l’emploi des jeunes en RDC: L’ONEM signe une convention de partenariat avec la Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles de la France

Sélection de la rédaction

La République Démocratique du Congo a signé jeudi 15 décembre dernier à travers l’Office national pour l’emploi (ONEM), une convention de partenariat avec la Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles (FNSEA), une structure française, pour lutter contre le chômage en milieux des jeunes.


La cérémonie s’est déroulée en visioconférence entre l’ONEM, représenté par son Directeur général, Mme Angélique Kikudi et la FNSEA, représentée par sa présidente.


Selon Mme Angélique Kikudi, Directeur général de l’ONEM, cet accord de coopération aura pour objectif, de faciliter la migration de jeunes congolais évoluant dans les domaines de l’agriculture, bâtiment, hôtellerie et santé, qui souhaitent travailler dans les régions de France.

Il vise notamment à encadrer les jeunes, tout en leur permettant de pouvoir apprendre des métiers dans diverses catégories d’emplois.


En effet, l’ONEM et les entreprises françaises recruterons des jeunes congolais dont l’âge varie entre 17 et 70 ans, avec comme seul critère, d’être congolais de la RDC, pour une courte durée. Ils seront payés selon les grilles de salaires de la France, tout en assurant leur transport, logement et une bonne formation.


De par la mission qui lui est assignée, l’Office National de l’Emploi s’engage à l’encadrement de ces jeunes qui iront travailler en France, au mois de mai 2023.


 » … Encadrer les jeunes qui vont aller travailler dans les régions de France… Cette fois-ci, nous allons nous occuper de la population, en l’occurrence ceux qui n’ont pas des diplômes du tout, et qui parlent à peine français. Mais nous nous promettons de les outiller pour qu’ils puissent faire ce voyage », a déclarée Mme Angélique Kikudi, Directeur général du service d’emplois publics en RDC, avant de renchérir :  » … Mais les négociations continuent, surtout que nous avons été encadré par notre ministère des Affaires étrangères, qui a pris à cœur le problème ainsi que notre tutelle, le ministère de l’Emploi, Travail et Prévoyance Sociale « .


Signalons que la signature de cette convention entre l’Office national pour l’emploi et la Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles de la France, intervient deux mois seulement après l’organisation réussie à Kinshasa par l’ONEM, des assises de la session ordinaire du Comité exécutif de l’AASEP (Association africaine des services publics d’emploi), qui a réuni neuf pays (RDC, Mali, Congo-Brazzaville, Gabon, Tchad, RCA, Bénin, Niger et Sénégal).

Science Kinkobo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_imgspot_imgspot_img

Les plus lus